E.PIOLLE VOULAIT STOPPER L’HÉMORRAGIE

L’annonce précipitée de sa candidature n’a qu’un objet : stopper l’hémorragie et mettre les partenaires réticents au pied du mur. Son grand écart -du PS à la France Insoumise- comme ses tentatives de présidence de la Métro ont produit des effets délétères dans son camp.

LE T-SHIRT AVEC G.THUNBERG ET… SIMONE VEIL

Le sol se dérobe sous les pieds. Il n’a trouvé que le PCF à la rue pour être membre de “l’arc humaniste” ! C’est dire. Son annonce en t-shirt avec l’effigie de Greta Thunberg et Simone Veil (!), singeant les modes de l’instant à quelque chose de pathétique et démontre à nouveau le caractère factice du personnage et de sa politique.

Eric PIOLLE PERD LA BATAILLE MÉDIATIQUE

Médiatiquement Eric Piolle a perdu la bataille face à Alain Carignon : c’est ce dernier qui a été invité des Radios nationales, des chaines info et de JJ Bourdin : cette candidature et ce projet sont nouveaux. Pas Lui.

Le robinet d’eau tiède d’Eric Piolle ne trompe et n’intéresse personne : il est “pour la fraternité, la paix, l’égalité, le climat” rapporte Eve Moulinier (DL du 18/9/19). On oubliait : “Féministe” évidemment.

LE “FRATERNEL” RECORDMAN DES LICENCIEMENTS

A t il été “fraternel” en déclenchant des centaines de licenciements dans les commerces et les services de la ville, ruinant des commerçants ? L’a t -il été lui le Maire le plus condamné à réintégrer des salariés licenciés ? A t il été “égalitaire” en accordant des marchés sans appel d’offres à ses amis de l’association “Fusée” ? A t il aidé au “climat” en développant tous ces ilots de chaleur de bétons par ces chaussées goudronnées et la densification à outrance ?

LE “FÉMINISTE” QUI LICENCIE LA SEULE FEMME DG DE SEM

A t il été “féministe” en licenciant la seule femme Directrice Générale de SEM pour pouvoir placer Pierre Kermen (Verts/Ades) ex tête de liste des Verts, frais retraité de l’université ?

Pense t il sérieusement que Céline Deslattes qui transforme le planning Familial en camp retranché de la régression féministe ou Maud Tavel (Verts/PG) préposée au basses oeuvres vont compenser ?

DE LA “CO-CONSTRUCTION” (!) à “L’EXPÉRIMENTATION PERMANENTE”

Après avoir promis en 2014 par son engagement N°1 “la co-construction” qui permettrait “d’associer les habitants pour co-construire les projets dés leur élaboration, donner du pouvoir d’agir avant la décision, en lieu et place d’un petit pouvoir d’amendement de projets déjà ficelés…” voila qu’il annonce maintenant “une expérimentation démocratique permanente” à partir de 2020. De qui se moque t-il ?

FAIRE OUBLIER LA POLLUTION, LES RETARDS SUR LES MOBILITÉS

En réalité le roi est nu. Il s’agit seulement de continuer à berner le gogo -le bobo- par des mots doux afin de faire oublier la pollution, les retards sur les mobilités, l’insécurité, la paupérisation.

IL N’Y A PLUS PERSONNE AVEC Eric PIOLLE

Mais la lucidité -cette “blessure la plus rapprochée du soleil” selon René Char- des grenoblois sera son tombeau électoral. “L’arc humaniste” ne peut pas cacher la misère et la solitude. Il n’y a personne avec Eric Piolle. Les sortants sont sortis avec des cris –comme Guy Tuscher et Bernadette Richard-Finot ou des chuchotements comme la plupart des élus de la majorité.

UNE CAMARILLA D’ABSOLUTISTES, à la CULTURE de SECTE

Ne reste qu’un camarilla d’absolutistes, formés à la culture de secte par le clan Avrillier/Comparat pour faire bouclier de papier. Ses excès ne la rend pas audible.

E.PIOLLE ANTICIPE SON CALENDRIER JUDICIAIRE

Eric Piolle a aussi anticipé son calendrier judiciaire qui l’attend. Il voudrait ficeler des partenaires avant. Car la plainte avec constitution de partie civile à la suite du jugement de la Chambre Régionale des Comptes doit juridiquement prospérer.

PASSIBLE DE 15 ANS DE PRISON

Les faits sont avérés. Les marchés sans appel d’offres, le faux en écriture publique, l’acquisition illégale du siège d’une banque (!) la fausse surface, le faux loyer, le faux montant des travaux prévisionnels sont établis.

DU TREMPLIN AU PLONGEOIR

Dans sa plainte Me Bernard Boulloud indique qu’ils sont passibles de 15 ans de prison pour un détenteur de l’autorité publique. Toutes les forces politiques de gauche sont en réalité suspendues à ce calendrier. Du tremplin de sa candidature Eric Piolle aura fait un plongeoir.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *