GARE SNCF: LE PLAN PIOLLE NE FONCTIONNE PAS

Ça ne fonctionne pas. Le “Dauphiné” relève (19/8/19) que la malheureuse voie tortueuse, étroite, la rue du 4 septembre, qui a été maintenue pour un accès voiture depuis le cours Berriat ne fonctionne pas. Décidément les mauvais coups de l’été concernant la gare SNCF reviennent en boomerang.

SUPPRIMER à NOUVEAU DU STATIONNEMENT ?

Arrivé au niveau du square Genin l’automobiliste est contraint de mordre sur l’autoroute à vélos trop large. Si Eric Piolle refuse de recalibrer les voies afin d’organiser la cohabitation de façon raisonnable, la seule solution consistera a… supprimer le stationnement qui demeurait encore à cet endroit.

J.REY, E.GUEYMARD : STATIONNEMENT SUPPRIMÉ

De là à penser que tout a été combiné pour parvenir à cette “solution”… En effet rue Joseph Rey en bordure du marché de l’estacade le stationnement saute. Il en est de même rue Emile Gueymard ou la desserte minute est supprimée en même temps que le stationnement.

L’AUTO-PONT DE BERRIAT FERMÉ AUX VOITURES

En parallèle l’auto-pont du cours Berriat est réservé aux seuls vélos, interdit aux voitures. Tout est fait pour asphyxier l’accès à la gare SNCF. Le renvoi de tout l’accueil côté Europole est évidemment aberrant. A la fois à cause des accès et du stationnement.

A.CARIGNON : La GARE sur la PRESQU’ILE, OCCASION MANQUÉE

Dans une vision à long terme Alain Carignon a regretté que la gare n’ait pas été déplacée sur les vastes terrains de la presqu’ile plutôt qu’un nouveau bétonnage intensif avec 1 M2 d’espaces verts par habitant.

Il eut été alors possible de demander que la ligne SNCF soit enterrée place de la Gare et de réunir les deux quartiers séparés en un nouveau centre ville. Ce que Lyon a obtenu pour la Part Dieu. Encore une occasion manquée.

E.PIOLLE VEUT ASPHYXIER LA GARE SNCF

Mais nos municipalités à front de taureau, ringardes, attardées sans aucune capacité d’anticipation qui seront passées à côté de tout, préfèrent paralyser maintenant l’un des poumons de l’agglomération : comme si on allait chercher les usagers du train, avec leurs valises, en tandem.

LA POLLUTION S’ACCROIT AVEC LES EMBOUTEILLAGES

En ayant accru chaque année la pollution automobile puisque nous sommes passé en 5 ans, de la 10 ème place à la 5 ème pour le temps perdu dans les embouteillages, la municipalité Piolle entend poursuivre son oeuvre.

AUCUNE INFO SUR LES CONSÉQUENCES SUR LA SANTÉ

Les conséquences sur la santé sont connues -ou plutôt la municipalité refuse de répondre à “Grenoble à Coeur” qui demande des comptes– celles sur l’attractivité du territoire aussi. L’ image de fermeture de la ville est confortée par ces mesures et le bouche à oreille continuera à demeurer négatif.

CONSTRUIRE UNE VILLE ÉCOLOGIQUEMENT RESPONSABLE

Aucun “Grenoble/Bashing” dans tout ça. Aucune marque ne peut non plus équilibrer une politique qui détruit le produit.

Le collectif de la société civile est au travail pour repenser avec intelligence et pragmatisme une situation à priori inextricable : mais construire une ville écologiquement responsable avec ses habitants est heureusement possible. Il suffit de regarder large, haut et loin.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

3 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *