PREMIER DÉBAT CARIGNON/CHALAS/PIOLLE

Citelec Grenoble, l’association de promotion de la mobilité innovante organise le premier échange entre Alain Carignon (société civile) Emilie Chalas (LREM) et Eric Piolle (Verts/PG). Il s’agira de connaitre leur analyse et leurs solutions pour les déplacements dans une agglomération asphyxiée.

Le collectif de la société civile pour l’alternance travaille a des solutions globales pour rendre à nouveau la ville facile en favorisant la transition vers les modes doux de déplacements. En traitant les véhicules de transit, intégrant le développement économique, responsabilisant le citoyen en lui offrant la liberté de modes de déplacements diversifiés avec la connaissance de l’empreinte carbone de chacun.

A.CARIGNON : “S’APPUYER SUR L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE”

Comme l’explique Alain Carignon “il faut aussi s’appuyer sur l’intelligence artificielle pour répondre en temps réel aux besoins et les anticiper”.

Le grand débat des mobilités” est annoncé par son animateur, Gilles Toureng et se déroulera le 3 juin prochain. Ni le lieu ni les modalités ne sont encore précisées.

Alain Carignon …

Emilie Chalas (LREM)

et Eric Piolle

CITELEC FÉDÈRE LES ACTEURS PUBLICS et PRIVÉS

Mais Citelec créée depuis 20 ans a toute légitimité pour l’organiser. l’Association présidée par Jean-Benoit Carreau fédère tous les acteurs privés et publics engagés pour avancer dans ce domaine. Grâce à l’action de chacun des avancées considérables ont été effectuées. Par exemple le CEA est passé de 75 % d’auto-solistes qui venaient au boulot à 30 % aujourd’hui.

UN NOUVEAU DÉBAT DANS UN DOMAINE CLEF

Citelec développe une expertise considérable qui lui permet d’accompagner les démarches de ceux qui veulent se mobiliser. L’Association préconise aussi des solutions de mobilité innovante.

Elle a été pionnier dans la transformation vers de nouvelles mobilités.

E.PIOLLE A APPLIQUÉ DES DOGMES AVEC BRUTALITÉ

Alors que la municipalité Piolle aura développé des politiques anxiogènes, appliqué des dogmes avec brutalité en piétinant toutes les réalités y compris économiques, sacrifiant des centaines d’emplois, ce nouveau débat permettra d’éclairer l’avenir de Grenoble dans un domaine clef de son développement.


Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *