BERRIAT : LA FERMETURE JUSQU’A L’ESTACADE

« A priori, la section du cours Berriat entre l’Estacade et Jaurès va être mise en sens unique, dans le sens vers la place Schumann » a lancé Bruno de Lescure, le président de l’Union de Quartier Berriat lors de l’assemblée des habitants (DL du 22/3/19) « Ce qui correspond, entre guillemets, à une fermeture, puisque ça ne pourra plus être un circuit de transit».

“UNE ANNONCE CHOC”

« Une annonce choc, » selon Isabelle Calendre la journaliste du «  Dauphiné.  « à confirmer évidemment. Et que personne n’a finalement confirmée ni clairement infirmée « selon elle.

UNE OPACITÉ TOTALE   

Les élus présents ont noyé le poisson comme à leur habitude de façon a poursuivre leurs programme dans l’opacité totale. Jacques Wiart et Lucille Lheureux deux élus (Verts/PG) ont bredouillé. Cette dernière a répondu a côté : « à partir de l’Estacade Il n’y a pas de projet concret de fermeture du cours en 2019, ce n’est pas vrai. » Mais ce n’était pas ce qui lui était demandé..

L’AUTOROUTE A VÉLOS JUSQU’A L’ESTACADE

Il s’agissait d’abord de la partie avant l’estacade entre Jaurès et la voie de chemin de fer : « Aujourd’hui le tronçon  de travaux, s’arrête bien à l’Estacade ». a t elle lâché.  En clair l’autoroute a vélo se poursuit bien jusque-là ce qui implique la mise en sens unique que Lucille Lheureux refuse d’annoncer.

L.LHEUREUX (Verts/PG) REFUSE D’ANNONCER LA SUITE

Comme elle refuse d’annoncer la suite puisqu’on voit mal une autoroute à vélos s’arrêter au milieu du cours Berriat ! Le dos au mur la municipalité se refuse même à assumer ses choix et se réfugie derrière des abris techniques. Elle n’aurait pas encore tranché sur la suite.

Par ailleurs contrairement à ses engagements de revoir les projets de la municipalité Destot, Eric Piolle poursuit la “bétonisation” du quartier : ici l’ilot Raymond

UNE VOIE COMMENCÉE SANS SAVOIR OU ELLE VA ?

Vous avez vu, vous, une voie commencée à grands frais sans savoir où elle va aller ?  Certes avec les Rouge/Verts descendants directs de Christophe Colomb (“il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait… et il faisait tout ça aux frais des contribuables” selon Churchill) tout est possible.

DÉCISIONS PRISES GARDÉES SECRÈTES

Mais installer une autoroute à vélos cours Berriat n’est tout de même pas découvrir l’Amérique.  Tout le monde a bien compris que les décisions sont prises mais gardées secrètes. Car les Rouge/Verts refusent d’en assumer les conséquences.

B.de LESCURE : “C’EST APRÈS LES MUNICIPALES ?”

Ce qu’a dénoncé aussi Bruno de Lescure affirmant à propos du plan de circulation d’ensemble : . « Vous avez encore changé le plan, si j’ai bien compris maintenant, c’est après les municipales ? On vous demande l’état des études, vous ne nous les transmettez pas. C’est trop facile de changer la couleur et les dates, et de dire “dormez tranquille, on verra plus tard”. La question, c’est de savoir ce qu’on fait ensemble, dans l’espace public. Mais faudrait-il encore que la Ville ou la Métro veuille bien discuter, et pour le moment, ce n’est pas le cas ! ».

E.PIOLLE SORT DES LAPINS DE SON CHAPEAU

Ses méthodes ont fatigué les grenoblois au plus haut point. Eric Piolle a beau sortir des lapins de son chapeau en fin de mandat (il promet maintenant pour 2022 des éoliennes sur la tour Perret qui s’effondre pour fournir l’énergie à l’Hôtel de ville qui devrait être fermé !), rien n’y fait.

UNE DÉMOCRATIE VIRTUELLE

Il ne peut cacher ni ses échecs. Ni ses procédés qui ne trompent plus personne. Ni la ville qu’il a mis financièrement à genou. Le roi est nu. Il va lui être de plus en plus difficile de faire apparaitre une démocratie virtuelle encore 11 mois.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *