SAMEDI AU V.O : LA SOCIÉTÉ CIVILE AU COEUR des GRENOBLOIS

A 11 mois du premier tour des élections municipales le collectif de la société civile pour l’alternance passe à la vitesse supérieure. Il démarre samedi une grande opération de porte à porte afin de rencontrer et d’écouter les grenoblois.

UN DÉBAT DANS CHAQUE HALL D’IMMEUBLES

Il est le premier et le seul pour l’instant. Une cinquantaine de membres du collectif se déploiera en frappant à chaque porte, l’un d’eux s’installant dans le hall de l’immeuble afin d’engager un débat avec les habitants qui le désirent.

L’insécurité endémique est une calamité

“LE SUD DE LA VILLE EST VICTIME”

Symboliquement le collectif commence par le sud de la ville, au Village Olympique, Alain Carignon expliquant que « le sud de Grenoble est une victime  de toutes les politiques cumulées en matière d’insécurité, de baisse de la valeur des biens, d’urbanisme, de baisse des efforts en faveur de l’éducation populaire, de la culture et du sport, de nombreux équipements étant à l’abandon »

les déceptions ont été très nombreuses dans le quartier

LE COLLECTIF AVANCE des SOLUTIONS POUR GRENOBLE

Ces rencontres directes «au cœur des grenoblois» comme l’annonce le collectif se dérouleront à intervalles réguliers dans la plupart des quartiers. Au moment où d’autres candidats (es)  se déclarent sans avoir rien à dire, le collectif démontre qu’il est fortement et profondément installé dans le paysage grenoblois avec une confortable avance sur ses concurrents au niveau des solutions pour Grenoble.

Le collectif de la société civile veut débattre de son projet de requalification du Village Olympique

ENGAGER DES RÉFORMES DE STRUCTURES EN 2020…

Ce dialogue direct, en tête à tête, a pour objet aussi de poursuivre la pédagogie du projet. En effet soit Grenoble s’engage en 2020 sur des réformes de structures, soit les grenoblois devront subir une nouvelle douche fiscale pour faire face à tous les trous à boucher.

… OU UNE NOUVELLE HAUSSE DES IMPÔTS LOCAUX

Or seul le projet du collectif de la société civile permet d’éviter cette nouvelle catastrophe d’une hausse massive des impôts locaux. Il en sera aussi question au Village Olympique avec également le projet spécifique de rééquilibrage total du quartier (ascenseurs, vente de HLM, installation de services municipaux dans des tours…)

Alain Carignon lors de l’une de ses visites au Village Olympique

A l’opposé du bilan Piolle: abandon du quartier, fermeture de la bibliothèque, baisse des crédits à la MJC, Théâtre brûlé, insécurité insupportable

Avec le collectif de la société civile, Le Village Olympique devrait devenir un quartier phare de la ville ou tout le monde voudrait habiter.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *