A.CARIGNON sur FRANCE 3 : SÉCURITE ET ÉCOLOGIE

Il y a les mots et il y a les résultats” a lancé Alain Carignon a propos de la com’ municipale sur l’écologie. “C’est simple il faut faire exactement le contraire de la politique conduite jusque là” pour lutter contre l’insécurité .

Questionné par Jordan Guéant sur France 3 Alpes Alain Carignon a répondu avec son calme, sa détermination et sa passion habituelle aux questions qui portaient sur ces deux thèmes.

“ROMPRE AVEC CETTE POLITIQUE QUI A ÉCHOUÉ”

Il faut rompre avec cette politique qui a échoué” en matière d’insécurité a lancé Alain Carignon pour qui Eric Piolle ayant déclaré “qu’il faut nous tourner vers la continuation” (!) démontre “qu’il n’a rien entendu rien appris, rien écouté” de ce qui s’est produit .

LA REQUALIFICATION DES QUARTIERS

Alain Carignon a plaidé pour la requalification des quartiers avec 1/3 HLM, 1/3 copropriétés et 1/3 activités” en commençant par installer les services municipaux” et “bien entendu un dispositif sécuritaire, avec les caméras 24 h sur 24, un critère de tranquillité publique pour l’attribution des HLM, l’expulsion des locataires condamnés pour trafic de drogue qui ont les moyens de se loger dans le privé, le signalement des grosses cylindrées dans les HLM aux services fiscaux, l’habilitation des cadres et gardiens volontaires pour dresser procés verbal à la première incivilité”.

“LE MAIRE LOGE LES DÉLINQUANTS MAIS NE LES DÉLOGE PAS”


“C’est le Maire qui loge les délinquants et c’est lui qui ne le déloge pas

Bien entendu Alain Carignon a développé tout le volet préventif qui passe “par l’emploi, la culture, le sport l’éducation populaire” regrettant par exemple que des clubs sportifs ne soient plus subventionnés pour accueillir les jeunes après 18 ans.

POLLUTION : + 15 % SUR LES GRANDS BOULEVARDS

Le dernier chiffre connu pour la pollution c’est + 15 % sur les grands boulevards” précise Alain Carignon en matière de pollution.

Citant les premières sources de pollution automobile que sont “le 5 ème bouchon Français (Rocade Sud) et le 7 ème (A 480)” et dénonçant “les constructions en bordure de ces axes qui contreviennent aux recommandations de l’organisme de contrôle de la pollution et pénalisent la santé des habitants concernées.”

UN APPEL à LA MOBILISATION CITOYENNE POUR L’ENVIRONNEMENT

Mais surtout Alain Carignon a démontré à nouveau son attachement viscéral aux questions environnementales, son attention et sa préoccupation permanente à ce sujet.

Il a lancé un appel à la mobilisation et à l’initiative citoyenne s’appuyant “sur les marches pour le climat, la pétition sur la responsabilité de l’Etat sur la mobilisation et les initiatives, de cette jeunesse qui a envie d’écologie, envie d’une ville qui prépare vraiment un avenir qui soit le leur”

UN PROGRAMME EXTRÊMEMENT NOVATEUR POUR GRENOBLE

Nous allons proposer un programme extrêmement novateur afin que Grenoble devienne un modèle écologique non pas en termes de communication comme actuellement mais en termes de réalités sur le terrain”

Alain Carignon a plaidé avec foi et conviction cette nouvelle dimension de la ville à laquelle il est très attaché.

M.TAVEL (VERTS/PG) LISANT DES NOTES DU CABINET NOIR

La Troisième partie a été marquée par l’arrivée de Maud Tavel l’Adjointe (Verts/PG) désignée par Eric Piolle pour lire des notes rédigées par la cabinet noir.

Un moment qui a dérangé tous les observateurs tant le système paraissait vieilli, éculé, sectaire. Alain Carignon n’a pas interrompu Maud Tavel dans la lecture du jugement lui demandant simplement de répondre à des questions plus actuelles : Elle qui est Adjointe au personnel pour combien de licenciements abusifs a t elle été condamnée, combien de personnel doit elle réintégrer et combien cela coûte au contribuable ?

PAS DE RÉPONSES DE M.TAVEL

Questionnée sur les impôts les plus lourds, la taxe foncière la plus lourde, la baisse de la valeur de biens, la malheureuse Maud Tavel ne pouvait pas répondre n’étant pas mandatée pour ce faire.

Je vais vous répondre” lançait elle puis se penchait sur une fiche qui parlait d’autre chose. Un moment pénible pour la démocratie locale que cette tactique d’évitement qui ne peut qu’éloigner le citoyen de la participation.

“VOUS AVEZ DES COMPTES à RENDRE AUX GRENOBLOIS”

En lançant “vous n’avez pas de leçon à donner, mais des comptes à rendre aux grenoblois Alain Carignon a résumé l’enjeu. En s’y refusant la municipalité Piolle confirme son profond mépris à leur égard. Ils ne s’y sont pas trompés.

La vidéo de l’émission de France 3 Alpes :

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *