Henri TARZE : EMPÊCHER le BÉTONNAGE

Dans une vidéo mise en ligne Alain Carignon rappelle l’engagement du collectif de la société civile concernant le parc Henri Tarze : il sera sauvegardé et deviendra l’un des nouveaux parcs et jardins que la future municipalité s’engage à créer à Grenoble (place Vaucanson, place de la Maison du Tourisme…)

GRENOBLE LA PLUS DENSE de FRANCE

La densification de Grenoble a pris des proportions hors normes puisque notre ville est devenue la plus dense de France (hors région parisienne) dépassant Villeurbanne derrière laquelle nous étions ces dernières années.

LES ESPACES VERTS DE PLUS EN PLUS RÉDUITS

En parallèle évidemment la part des espaces verts par habitant n’a fait que se réduire, augmentant la pollution. Les nouveaux quartiers, appelés par anti-phrase “écoquartiers” ont vu les espaces verts réduits à la portion congrue. Ainsi dans le quartier, la Presqu’ile ne comptera qu’un M2 d’espaces verts par habitant.

BAISSE de la VALEUR des BIENS

Précédemment le quartier Vigny-Musset -oeuvre commune des élus PS et Verts/Ades- dispose d’une part d’espaces verts encore plus réduite. Ce n’est pas un hasard s’il s’agit d’un quartier frappé également par une forte baisse de la valeur des biens, comme toute la ville.

MOINS de 12 ME d’ESPACES VERTS PAR HABITANT

Avec moins de 12 M2 d’espaces verts par habitant les grenoblois souffrent. De Berriat à l’esplanade ( 1000 logements) en passant par Flaubert (2000 logements) la municipalité poursuit la folle urbanisation sans respiration.

L’engagement réitéré par Alain Carignon dans la vidéo ci-dessous redonne l’espoir aux grenoblois de retrouver une ville à vivre:


Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *