DEMAIN, LES VOEUX POUR L’AVENIR de GRENOBLE

Le collectif de la Société Civile pour l’alternance avec les citoyens organise des “voeux pour l’avenir de Grenoble”ce jeudi 17 janvier à partir de 18 h30.

Ils se déroulent par solidarité dans un établissement menacé par la municipalité Piolle, le restaurant “Le Siège” au 18 bd Clémenceau à l’anneau de vitesse.

Comme beaucoup d’établissements celui-ci est mis en danger par une totale absence de dialogue, des poursuites et contrôles tatillons. Car à Grenoble le régime n’est pas le même suivant que vous serez du côté des puissants au pouvoir ou des misérables citoyens de base.

CERTAINS ONT DROIT à DES FAVEURS

Ainsi l’association qui a collé les affiches de la campagne électorale de Eric Piolle, l’association Fusée, a t elle bénéficié de marchés sans appel d’offres. Ainsi l’association Musiques créatives du Sud (MCS) a t elle pu bénéficier d’un conventionnement avec la ville sans même avoir de Commissaire aux Comptes -ce qui est obligatoire- et disposer de l’ordre de 100 000 € de subventions sans être en capacité de les justifier. Tandis que les autres….

DES VOEUX de RÉSISTANCE CONTRE L’INJUSTICE et D’ESPOIR

C’est pourquoi les voeux pour 2019 seront ils de résistance contre l’injustice municipale et d’avenir de la ville. L’avenir de Grenoble à besoin de la participation de tous les grenoblois. C’est l’esprit de la construction du projet d’alternance dont Christiane Ayache, ex Sous-Préfet, directrice générale de collectivités locales a pris la responsabilité de l’animation.

Rendez-vous jeudi à 18 h30 au “Siège” pour un moment de convivialité, de partage et d’espoir.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *