LA SOCIÉTÉ CIVILE LANCE LE DÉBAT SUR SON PROJET

“La définition de l’avenir de Grenoble appartient à tous les grenoblois. Nous avons engagé le débat en direct avec eux dans les quartiers. Mais aujourd’hui nous l’élargissons et lui donnons une autre dimension en ouvrant le site de la Société Civile avec les citoyens pour l’alternance” a expliqué Romain Branche jeune cadre d’entreprise à la presse vendredi.

Entouré de Olivier Corneloup,  Dominique Spini,  Jean-Luc Rizzi,  Adrien Fodil, Jean-Luc Rizzi, Sharah Bentaleb et Anthony Moulin il a présenté ce nouvel instrument de dialogue avec les Grenoblois.

“CONSTRUIRE ENSEMBLE UN AUTRE DESTIN POUR NOTRE VILLE”

Par cet intermédiaire, chaque jour nous allons pouvoir faire connaître notre projet, recueillir les avis, suggestions, propositions afin de construire ensemble un autre destin pour notre ville.

“Avec la création de ce site nous passons à la seconde étape : de l’opposition à la proposition.

“Une fois le diagnostic partagé sur la situation de la ville, le moment est en effet venu pour les grenoblois de retrouver la confiance, de savoir que notre cité peut trouver les chemins de sortie de la crise.

“NOUS SOMMES LES SEULS à PROPOSER LES MOYENS de les FINANCER”

“Sur tous les dossiers, sécurité-propreté-déplacements-attractivité nous avons élaboré des solutions innovantes, nous sommes les seuls à proposer les moyens de les financer.

“Il faut les confronter au débat contradictoire, les améliorer appeler tous les citoyens, le tissu associatif, culturel sportif, social à s’impliquer afin d’atteindre ensemble ce nouvel horizon que nous voulons pour Grenoble.

“UNE NOUVELLE VITALITÉ COLLECTIVE”

Nous membres de la société civile qui travaillons avec Alain Carignon avons tenu à présenter notre travail collectif. Nous allons l’enrichir chaque jour des contributions de chacun afin de mieux montrer que notre ouverture est totale, qu’aucun apport d’où qu’il vienne n’est exclu, que nous ne sommes fermés à personne parce que nous sommes profondément convaincus que la nouvelle vitalité collective que nous voulons mettre en œuvre pour Grenoble résultera de la participation de tous.

“GRENOBLE A DES ATOUTS POUR REMONTER LA PENTE”

A compter de cette date un projet alternatif pour la gouvernance de Grenoble est mis sur les rails. Parce qu’il répond aux défis fondamentaux que la ville doit relever, grâce à l’adhésion des Grenoblois, aucun obstacle ne pourra empêcher sa mise en œuvre”.

Romain Branche ajoutant : “La co-­construc­tion, c’est maintenant, à quatorze mois des élections, si on veut vraiment qu’elle soit efficace. Greno­ble a des atouts pour re­monter la pente”.

CONSULTEZ LE SITE DE LA SOCIETE CIVILE AVEC LES CITOYENS POUR L’ALTERNANCE

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *