A VILLENEUVE A.CARIGNON et la SOCIÉTÉ CIVILE ÉCHANGENT avec les GRENOBLOIS

La liste de la société civile pour l’alternance a planté son chapiteau place des Géants samedi après midi pour des échanges citoyens avec les habitants. L’occasion de faire connaitre ses projets pour la re-qualification du quartier dont l’installation du Maire et des services municipaux à l’Arlequin est un élément emblématique : la seule présence du premier magistrat, des élus municipaux, de centaines de salariés feront reculer la délinquance. Ils généreront aussi une consommation sur place qui confortera le commerce existant, incitera l’installation de nouveaux services.

ENTRE 3 ET 400 GRENOBLOIS SONT VENUS DIALOGUER

Le projets de rendre accessible aux occupants des HLM rénovés a aussi été présentée et toutes ces idées ont rencontré une forte adhésion des habitants très en attente de changements.

Entre 3 et 400 grenoblois sont venus dialoguer dans l’après-midi avec la plupart des membres de l’équipe de la société civile et Alain Carignon qui est demeuré présent de 13 H à 17 h et a visité ensuite des appartements et des immeubles à la demande des habitants qui tenaient à montrer la dégradation.

Alain CARIGNON A VISITÉ LES IMMEUBLES

Il a notamment accompagné des locataires du 50 place des Géants – des locaux poubelles aux étages – afin de constater l’absence d’entretien et de sanction contre les contrevenants aux règles. De nombreux habitants croisés dans les immeubles lui ont fait part de leur attachement au quartier, à son parc et de leur désarroi de devoir envisager de le quitter du fait de la saleté et de l’insécurité.  Les rats pullulent. Rappelons que cet habitat est géré directement par Eric Piolle, Président d’Actis (l’OPHLM) qu’ils n’ont jamais vu! A Villeneuve aussi la municipalité est dans le déni et fait porter la faute sur une élue Catherine Rakoze (Verts/PG) chargée du secteur qui a été éliminée au profit de M.Boileau (Verts/Ades) qui se limite à l’aspect électoral. Une véritable Bérézina.

L’ATTENTE D’ALTERNANCE EST à PROPORTION DU SENTIMENT D’ABANDON

Le collectif de la société civile est sorti renforcé de cette après midi de dialogue. L’attente est à proportion du sentiment d’abandon : place des Géants les locaux qui doivent abriter le centre de santé sont toujours en attente, il pleut toujours dans le gymnase des Trembles,  la piscine couverte qui a été fermée par la municipalité est une friche urbaine en plein parc. L’encadrement de la jeunesse est une peau de chagrin. La baisse de la valeur des biens et la paupérisation générale sont une catastrophe.

Chaque membre de la société civile a répondu aux questions, enregistré les remarques et avec son énergie, Alain Carignon a redonné l’espoir à tous. Des habitants ont lancé “Carignon Maire” sur son passage avec le “V” de la victoire  A Villeneuve plus qu’ailleurs l’alternance est attendue.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *