E.PIOLLE: LA MAJORITÉ de SA CO-PRÉSIDENTE EXPLOSE AUSSI

 

ça vole en escadrille en ce moment pour Eric Piolle. Tous ses piliers s’effondrent un à un.La majorité municipale de sa co-présidente du groupe à la Métro explose aussi . Francie Mégevand ( extrême gauche) lui ressemble en termes d’autoritarisme et de trahison des engagements .

Ainsi elle a trahi l’engagement de non cumul des mandats en acceptant une vice-présidence bien rémunérée ( 2800 €/mois) mais pas trop lourde (!) à la Métro. Un membre de sa majorité Belkacem Lounès avait claqué la porte , dénonçant   « cette violation de nos engagements électoraux ».

A la suite lui et un autre élu de la majorité ,Özlem Ragusi , ont décidé de faire “bande à part” selon le DL (16/6/18) .

« COMMENT PEUT ELLE SE REGARDER EN FACE ? »

«Nous nous sommes investis avec elle, pendant la campa­gne, sur cette question du res­pect des électeurs… et du non­ cumul des mandats. Elle avait toujours dit qu’elle n’accepte­rait pas de vice­-présidence Métro. Quand on l’a su, on est tombés à la renverse ! Com­ment peut­-elle ensuite accep­ter ce poste et se regarder en face ? Nous, nous souhaitions qu’elle abandonne l’un de ses mandats, mais elle a refusé….» ont expliqué les deux élus.

LE JEU BIAISÉ de « la POLITIQUE AUTREMENT  »

Ajoutant: «C’est plus profond. Peu à peu on nous a mis devant le fait accompli … Nous avons le sen­timent que le maire veut tout contrôler, tout savoir (…) C’est ce que l’on repro­chait à Marc Baïetto lors du précédant mandat, or Francie Mégevand se réinstalle dans ce même schéma…»

Et d’enfoncer le clou qui rappelle bien ce que vivent les grenoblois : «Avec la nouvelle équipe, il s’agissait de faire de la politi­que autrement (…) Mais on s’est aperçu que le jeu était biaisé. On était exclus des débats. Donc à la dernière AG de l’association, une petite dizaine de membres (sur 40 environ) sont partis…»

« LES VRAIS CITOYENS ONT QUITTÉ EYBENS DÉMOCRATIE »

Selon eux, « les vrais citoyens, ceux qui étaient à l’origine de la campagne, ont quitté “Ey­bens démocratie”. Il ne res­te que des élus, et leurs époux/épouses. Le problème, c’est la contradiction entre le discours de démocratie participative qui est pré­sentée aux habitants, et l’ab­sence, justement, de démo­cratie participative au sein de l’équipe municipale…. ».

F.MEGEVAND : SA TRAHISON ” PERCUTE SES ENGAGEMENTS” (!)

Dans la plus “pure” culture Piollesque elle avait reconnu que ce choix «  percute ses engagements » (!) mais qu’elle demeurait  «attachée philosophiquement au non-cumul».

ça ne s’invente pas.

Mais lors du dernier conseil de septembre un Adjoint au Maire Raoul Urru notamment chargé de la vie associative a dénoncé à son tour les pratiques municipales.

” LE MAIRE S’EST FERMÉ DANS UNE PRATIQUE AUTOCRATIQUE”

Rappelant que « en 2014, notre majorité s’est engagée à mettre en place un fonctionnement col­légial, de type collaboratif […] pour favoriser l’expression de tous .Je fais le constat que ce n’est pas le cas. Le maire s’est peu à peu en­ fermée dans une pratique auto­cratique, dérogeant ainsi aux engagements de 2014 ».

“LES COLÉRES DU MAIRE AGISSENT COMME UN PUISSANT INHIBITEUR”

Ajoutant:  « les colères redoutées de Mme le maire agissent comme un puis­sant inhibiteur […]. Je suis en désaccord avec cette pratique du pouvoir, et en désaccord avec le non­ respect de nos engage­ments les plus forts, notamment le non­ cumul des mandats, et la non­ augmentation des impôts ».( DL 22/9/18)

L’adjoint a donc annoncé  sa décision de quitter la majorité municipale, et de démissionner de sa fonction.

UN CLIMAT DÉLÉTÈRE ACCOMPAGNE LA DERNIÉRE ANNÉE de MANDAT

Le cumul de ces pratiques produit le climat délétère qui accompagne la dernière année de mandat de l’agglomération qui approche. On a vu à la Métro Jean-Paul Trovero  le Maire (PCF) de Fontaine s’opposer à la majorité à laquelle il appartient sur le dossier de la circulation restreinte. Il s’agissait pour lui, au détriment de toute solidarité majoritaire, de tenter de faire oublier les enquêtes judiciaires dont il est l’objet. Mission impossible. Visiblement le ” sauve qui peut” domine.

Y.MONGABURU ( Verts/Ades) CONTRAINT de RANGER SON PETIT CADEAU

On a vu Yann Mongaburu (Verts/Ades) retirer piteusement et précipitamment une délibération qui avait pour objet de faire un petit cadeau dérogatoire à Grenoble dans le cadre de transfert de locaux à la Métro (DL du 29/9/18). ” Pourquoi Grenoble ne paie rien ?” avait demandé JD Mermillod-Blondin ,le Président du groupe d’opposition. Pas moins de 40 mn de suspension de séance pour faire disparaitre la tentative de forfait.

Ce délitement par tous les bouts est consubstantiel au fonctionnement clanique des Rouge/Verts Grenoblois. Il est inadapté aux rouages de la transparence et de la démocratie participative.

DES MASCARADES POUR CACHER L’ESSENTIEL

Certes ils continuent à tenter de donner le change avec les ” budgets participatifs” qui ont pour objet de détourner les citoyens des enjeux budgétaires. Ainsi le dernier vote consacre en tête le projet de 3 fontaines ludiques pour un coût de 200 000 € . Projet évidemment sympathique mais qui s’attarde sur le fait que… 25 % des fontaines de la ville sont en panne ? Personne puisque, justement, ce type de projet a pour objet de le masquer.

Simplement la dichotomie entre le discours et le réel est trop forte pour qu’elle échappe au regard citoyen, même s’il ne perçoit pas le caractère sophistiqué de tous les procédés mis en oeuvre.

GRENOBLE: LA MAJORITÉ de la MAJORITÉ A DISPARU

A Grenoble le départ de deux membres de la majorité – Guy Tuscher et Bernadette Richard- Finot – la mise en retrait d’une Adjointe – Martine Jullian- la disparition de la majorité de la majorité , la mise en cause d’élus et de collaborateurs par la Chambre des Comptes déchirent le voile de pratiques d’un autre âge. Nombre d’élus murmurent à propos d’Eric Piolle ce que Raoul Urru exprime de Francie Mégevand. Les deux co-présidents qui font la pluie et le beau temps à la Métro sont sous la tempête dans leur propre collectivité…

 

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *