GRENOBLE GASPILLE ENCORE L’EAU

Des habitants de Jouhaux ont signalé depuis 36 heures ce geiser d'eau qui coule devant l'école Léon Jouhaux. Comme à l'Abbaye récemment la municipalité Rouge/Verts de la "transition" en parole n'a aucunement mis en place des systèmes de surveillance et d'intervention d'urgence. O.BERTRAND (Verts/Ades) CONFORTABLEMENT INSTALLÉ rue COLONEL DUMONT Le gaspillage de milliers de M3 d'eau est considérable et provocateur quant on sait ce qu'il en est de la ressource en eau. C'est Olivier Bertrand élu cumulard (Verts/Ades) qui préside "Eau de Grenoble Alpes" dont le siège est confortablement installé rue Colonel Dumont. A noter qu'aucune des sociétés que président nos élus n'est située dans un quartier en difficultés... LE PRIX de L'EAU AUGMENTE POUR 95 % des USAGERS Olivier Bertrand cumule les fonctions de Conseiller départemental, d'élu de l'exécutif municipal Grenoblois (il est chargé de l'animation et de décider pour Corinne Bernard) et de président de la société des Eaux. C'est lui qui a minimisé les accidents de pollution de l'eau dans le sud de l'agglomération. C'est lui qui vient de décider une augmentation des tarifs de l'eau pour 95 % des usagers sous le prétexte d'un tarif "solidaire". LA MÊME OPÉRATION QU'AVEC LE STATIONNEMENT  ça  ressemble a l'opération qui avait été imposée avec le stationnement : la majorité des grenoblois devaient payer de 30 à 70 € supplémentaires par mois tandis qu'une minorité voyait baisser le prix de 2 €! Plus c'est gros plus ça passe se disaient ils. Le tribunal y a mis fin et a condamné E.Piolle a rembourser 4 600 Grenoblois. Se trouvera t il un tribunal pour imposer à la municipalité de protéger la ressource en eau?  

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *