BIBLIOTHÈQUES : ACCULÉ E.PIOLLE VA ENCORE RECULER LUNDI

L’opposition et l’approche des élections législatives ont du bon : acculé par l’une et l’autre, dans l’impossibilité de justifier la trahison de son engagement 110 dans lequel il affirmait “maintenir et soutenir” le réseau des 14 bibliothèques et leur développement, à la veille du conseil municipal de ce lundi 22 mai, Eric Piolle cherche à gagner du temps et recule.

En effet les usagers, les quartiers concernés et les bibliothécaires  fort du résultat de la pétition qui a rencontré un grand succès vont s’exprimer devant le conseil municipal.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/12/28/bibliotheques-nous-vous-demandons-un-moratoire-sur-le-depecage/

LES LIVRES ONT ÉTÉ DÉMÉNAGÉS MAIS POURRAIENT REVENIR! 

Eric Piolle multiplie donc les opérations de désamorçage. Les livres ont été déménagés sauvagement des bibliothèques Hauquelin et Prémol. On se souvient de l’opération de déménagement effectuée par surprise au Village Olympique comme un patron-voyou. Il évoque maintenant devant les interlocuteurs des “points lectures” qui pourraient être recréés en ces lieux (!). Il affirme qu’ils ne recevront pas de nouvelle affectation en attendant une décision définitive. Ce qui dénote au passage une excellente gestion des bâtiments publics vidés de leur activité et laissés inutilisés. Bref lundi au Conseil municipal Eric Piolle devrait reculer dans les mots.

https://grenoble-le-changement.fr/2017/01/19/bibliotheque-au-v-o-les-habitants-empechent-le-demenagement/

SES CANDIDATS AUX LÉGISLATIVES PÂTISSENT DE SA POLITIQUE

Car E.Piolle s’est lancé dans une opération politicienne compliquée dans  la bataille des législatives derrière les candidats de la municipalité, Nicolas Kada (1ere circonscription)  et Sou­kaïna Larabi (3 eme circonscription).  Ceux-ci ont du mal à être les candidats des quartiers ou on supprime les bibliothèques.  Il s’agit donc de passer l’obstacle en créant un rideau de fumée qui permettrait de tenir jusqu’au second tour des législatives en calmant la gauche. Car dans ces deux circonscriptions, paradoxalement, Eric Piolle, allié à une partie du PS, combat les deux candidats de la France Insoumise de JL Mélenchon qu’il soutenait aux présidentielles ! (Elsa Régis dans la 1 ère circonscription et Raphaël Briot dans la 3 ème). Il faut leur retirer de l’espace.

A.CARIGNON DEMANDE le MAINTIEN des 3 BIBLIOTHÈQUES 

Les bibliothèques sont donc devenues un enjeu politique d’autant plus qu’Alain Carignon et son équipe ont demandé  le maintien intégral des 3 bibliothèques, dont l’Alliance que sa municipalité a créé, en proposant des solutions de recettes pour la ville par des réformes de structures. Ses équipes travaillent à des propositions d’extension des services dans ce domaine clef de l’égalité des chances.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/10/18/grenoble-oui-au-second-souffle/

Bien entendu la mobilisation doit demeurer forte et les grenoblois doivent être nombreux ce lundi 22 à 18 h devant l’hôtel de ville pour soutenir les bibliothèques, les équipements de proximité et condamner l’intransigeance de la municipalité.

Ce nouveau recul tactique donne l’espoir aux habitants de la ville traumatisés par le passage en force pour la fermeture de Grenoble aux conséquences économiques dramatiques. Ils doivent aussi saisir l’occasion du conseil municipal pour se faire entendre.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *