Rue colonel DUMONT : le STATIONNEMENT DISPARAIT AUSSI

Les habitants se sont réveillés après que le forfait ait été accompli. Fidèle à son habitude la municipalité Piolle a agi par surprise : travaux, trottoirs élargis, arrêt de la ligne N°17 … personne n’a eu le temps de voir. La rue Cdt Gilot passée en sens unique n’est plus accessible depuis le bd Foch. Des places de stationnement ont été supprimées.

https://grenoble-le-changement.fr/2017/03/21/rue-c-dumont-encore-10-places-de-stationnement-supprimees/

Comme rue de Lanoyerie pas loin, comme rue Casimir Brenier, comme bd Gambetta, comme quai de France, comme avenue Maréchal Leclerc : en 10 ans la municipalité Destot /Safar (PS) a supprimé 2 200 places de stationnement en surface ! Tous les grands parkings qui permettent à Grenoble de respirer sont dus à la municipalité Carignon. E.Piolle veut faire plus fort et plus vite que Destot !

K.BOUAKAZ : “C’ÉTAIT DÉJÀ LA GALÈRE AVANT, VOUS IMAGINEZ MAINTENANT ?”

La municipalité Piolle accélère. Les habitants et les usagers du quartier ont protesté avec l’appui de leurs Unions de Quartiers (DL du 23/4/17).

« Vous savez dans ce quartier, à partir de 19 h, explique Karim Boua­kaz, responsable d’Acci Plus patrimoine, on voyait déjà les gens tourner afin de rechercher une place. C’était déjà la galère avant, vous imaginez mainte­nant?»

Les représentants des habitants du quartier protestent ( photo le DL)

C.RÉMY: “DES SUPPRESSIONS APRÈS DE NOMBREUSES AUTRES”

Son voisin et gérant du bar­ restaurant “Le Palace”, Cédric Rémy, précise : « Surtout, ces nouvelles suppressions interviennent après de nombreuses autres. Ce n’était déjà plus possible de se garer sur le boulevard Foch, mainte­nant cela devient aussi très compliqué dans les petites rues adjacentes. Qu’il y ait des opérations de piétoni­sation dans le centre ­ville pour créer des balades ur­baines, c’est un choix que la Ville et la Métropole font et assument. Mais ici, on n’est plus dans le centre­ ville. La problématique est totalement différente. Comment vont faire nos clients pour venir jus­qu’ici ? ».

Sans compter les livraisons. François Lau­rens, gérant du Vercors Pressing, se pose quant à lui la question de savoir comment vont faire les pe­tits camions de son point relais pour arriver jusqu’à lui ?

https://grenoble-le-changement.fr/2016/12/13/grenoble-les-interdits-de-se-deplacer/

E.PIOLLE A REFUSÉ L’ÉTUDE D’IMPACT à la FERMETURE de GRENOBLE

Autant de question que la municipalité ne s’est pas posé. Elle a refusé de réaliser une étude d’impact préalable à la fermeture de Grenoble pour mesurer les conséquences économiques et sociales (5000 emplois sont menacés) environnementales (les bouchons vont augmenter la pollution). Alors elle n’a même pas imaginé communiquer pour expliquer aux habitants et usagers du secteur Foc/Gilot/ Dumont qu’ils allaient être pénalisés.

http://www.republicains38.fr/fermeture-de-grenoble-la-municipalite-refuse-letude-dimpact/

L.BUSTOS (PS) : “UN LOUPÉ AU NIVEAU de L’INFORMATION” (!) 

Le malheureux Ludovic Bustos, Vice Président (PS) sans pouvoir, exécutant sommaire  de la municipalité Piolle, reconnait simplement “un loupé au niveau de l’information” (!).  Rappelons que ses collègues PS Grenoblois qui appartiennent à la Métro à la même majorité que E.Piolle et permettent à Ludovic Bustos  d’être Vice Président ont dénoncé dans le DL “un plan de circulation mis en place après une pseudo consultation historique qui fera date”. Ce n’est pas du double jeu de MM Bustos et Safar et de tous les élus PS qui figurent dans l’éxécutif de la Métro dont les grenoblois ont besoin mais d’une rupture qui stoppe les passages en force d’Eric Piolle.

LA VIE QUOTIDIENNE TOUJOURS PLUS DIFFICILE 

Dans ce secteur de Foch il est évident que les mesures prises vont encore rendre plus difficile la vie commerciale, celle des habitants et contribuer à faire fuir une catégorie d’habitants : familles, classes moyenne ou aisées, personnes âgées qui ont besoin d’accès, consommateur de passage.

https://grenoble-le-changement.fr/2017/05/04/grenoblememe-les-bus-de-la-tag-ne-peuvent-plus-circuler/

A lire cette énumération on comprend que la politique de Piolle quartier par quartier n’est pas conduite par hasard.

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *