AUTRANS: E.PIOLLE VEND 5 HECTARES 270 000 € !

C'est l'inspecteur du travail Pierre Mériaux (Verts/PG) qui a été chargé de faire passer la pilule dans le DL (11/12/16) :la municipalité a vendu sa base de loisirs plein air Echarlière, située à Autrans­-Méaudre dans le Vercors. Il est pourtant Conseiller délégué ... à la montagne! C'est dire si c'est son rôle de réduire le patrimoine naturel de Grenoble situé en montagne. Toujours cette cohérence qui est la marque de nos Rouges/Verts grenoblois. LES PETITS GRENOBLOIS DÉCOUVRAIENT LA NATURE L'Echarlière accueillait les petits Greno­blois dans le cadre d’une clas­se verte. Des enfants qui dé­ couvraient la nature, le Ver­cors ainsi que les joies des grands dortoirs qui pouvaient accueillir au total 57 coucha­ges. LA VILLE CONSACRE 5000 €/MOIS AU FONCTIONNEMENT de 22 CHALETS des ROMS Le bâti­ment d’une superficie de 1 120 m2 sur un écrin de ver­dure de cinq hectares avait des charges mensuelles de 4 350 €. slon Pierre Mériaux. " Insupportables " pour la ville qui a pourtant décidé en parallèle de consacrer... 5000 €/mois à l'accompagnement de l'hébergement de la population Roms au Rondeau dans 22 chalets. https://grenoble-le-changement.fr/2016/09/01/roms-rondeau-lextension-camp-se-poursuit/ E.PIOLLE A ACQUIS 8 M€ le SIÉGE du CRÉDIT AGRICOLE En parallèle aussi rappelons que la ville a acquis pour... 8 M€ le siège du Crédit Agricole pour loger les services municipaux. Elle devra y réaliser environ 1 M€ de travaux pour l'adapter au fonctionnement des services. Soit un peu plus que le coût de la mise aux normes de l'Echarlière à Autrans. https://grenoble-le-changement.fr/2016/11/14/plainte-sur-le-rachat-par-e-piolle-du-siege-du-credit-agricole/ LES ÉLUS VERTS/ADES CO-RESPONSABLES du PATRIMOINE ABANDONNÉ Le bâtiment demandait en effet une lourde réhabilitation (évaluée à 900 000 €) comme tout le patrimoine abandonné de la ville par les municipalités Destot (PS) depuis 20 ans mais auxquelles les élus Verts/Ades ont participé 13 ans!
https://grenoble-le-changement.fr/2016/11/12/tour-perret-qui-seffondre-piolle-cree-un-poste-de-fonctionnaire/ Mais s'il fallait le vendre comment la ville aboutit-elle à faire une si mauvaise affaire?  Elle a vendu 5 hectares pour 270 000 € . P.MERIAUX (Verts/PG) REJOINT... Alain CARIGNON Pierre Mériaux indique aussi à Saléra Bénarbia ( le DL) que la ville est très ouverte à la vente du patrimoine! Il cite l'Orangerie pour laquelle le conseil municipal a déjà acté sur proposition d'un membre du comité de soutien qu'elle devrait être un garage pour la réparation des vélos d'occasion. Une très forte valorisation et la certitude d'une grosse recette. https://grenoble-le-changement.fr/2016/04/08/piolle-son-citoyen-independant-est-vert-membre-de-son-comite-de-soutien/ L'ANCIEN MUSÉE de PEINTURE REJOINDRAIT la LISTE Il cite l'ancien Musée de Peinture qu'Alain Carignon et notre collectif GLC a listé dans les propositions de mises en vente par des appels d'offres internationaux. Pas des ventes en catimini au prix le plus bas. Rappelons que ces propositions font partie d'un plan de propositions global pour faire redémarrer Grenoble et non pas des mesurettes au hasard des déclarations des élus de la majorité municipale. https://grenoble-le-changement.fr/2016/10/18/grenoble-oui-au-second-souffle/ L.COMPARAT (Verts/Ades) AVAIT JUGÉ " INEPTES et IRRÉALISTES les PROPOSITIONS" Mais voilà que « les propositions ineptes et irréalistes d’Alain Carignon » telles que les avaient qualifiées Laurence Comparat la passionaria du clan Verts/Ades reviennent partiellement dans la bouche de Pierre Mériaux. LA MUNICIPALITÉ PIOLLE A DEJA BRADE 5 HECTARES de PATRIMOINE Pour l'instant ce seront les municipalités Carignon qui auront apporté à la ville un patrimoine d'espaces verts d'une vingtaine d'hectares ( parcs Pompidou, extension de Bachelard, Alliance , Marliave, V.Perrin ...) et la municipalité Piolle qui en aura déjà bradé 5 hectares. https://grenoble-le-changement.fr/2016/09/06/les-50-realisations-carignon-qui-font-le-grenoble-daujourdhui/ Décidément cette municipalité est bien groggy . Mais au détriment des Grenoblois.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *