DEUX CHUTES sur les AUTOROUTES à VELO GLISSANTES…

Yann Mongaburu (Verts/Ades) s’amuse avec l’argent des autres. Il “teste” les grands damiers de couleurs pour les autoroutes à vélo.

Dés hier un pratiquant de la bicyclette nous alertait : “Deux chutes ce matin de vélos sur les nouvelles signalisations avec la rosée et le givre ce matin c’est une vrai patinoire…. encore un grand succès de la mairie” .

IL RAFISTOLE AU GOUDRON les ÉLÉGANTS PAVES du CENTRE VILLE

Pendant qu’il rafistole de goudron les pavés du centre ville enlaidissant tout le secteur de la place Grenette, de la place Sainte Claire, de la place Notre Dame en pleines fêtes, nos élus font joujou avec les couleurs des autoroutes à vélo sans considération ni pour l’argent public, ni pour la sécurité des usagers.

PLACES SAINTE CLAIRE et NOTRE DAME ENLAIDIES

Rappelons que les places St Claire et Notre Dame actuellement enlaidies par ces rustines ont été superbement valorisées par la municipalité Carignon: halle Sainte Claire refaite, ensemble Evêché Cathédrale réhabilité, fouilles de Notre Dame réalisées et ouvertes au public, création du Musée et du jardin de l’Evêché.

Avec un ensemble au sol digne de la qualité du vieux Grenoble. Aujourd’hui la municipalité Piolle défigure tout par ses tâches de goudron mais colorie ses autoroutes.

DES CABANES EN BOIS POUR LES RENCONTRES

Le DL ( 8/12/16) révèle aussi que la municipalité installe des cabanes en bois le long des autoroutes à vélo afin de réaliser des “points de rencontres “(!) dans la ville.  Et “si sa marche” entre deux personnes ? demande le journaliste.  On retrouve le bon plaisir de Yann Mongaburu qui s’en est déjà donné à coeur joie avec le prétexte de  la lutte contre le Sida qui était réduite à l’amour entre hommes.

Mais les cabanes ne seront pas seulement “et plus si affinités” mais aussi permettront de “gonfler ou réparer son vélo” .

GRENOBLE: + 63% de DÉLINQUANCE PAR RAPPORT AUX VILLES COMPARABLES

Evidemment Grenoble manque de points sombres, de relais de ce type car l’économie souterraine et la délinquance  ont des besoins.

Dans une ville ou la délinquance est de 63 % supérieure à la moyenne des villes comparables ces initiatives de la municipalité sont parfaitement en phase avec la réalité.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/01/20/agglo-apaisee-63-de-delinquance-a-grenoble-par-rapport-aux-villes-comparables/

On se demande de qui Eric Piolle se moque t il ?

https://grenoble-le-changement.fr/2016/11/28/place-grenette-quand-e-piolle-se-moque-du-centre-ville/

PENDANT CE TEMPS ON FERME LES RUES de GRENOBLE

En parallèle Le collectif “Grenoble à coeur” vient de rappeler à Christophe Ferrari (PS) son factotum rémunéré qu’il lui avait écrit il y a 3 semaines pour demander à le voir.

Vendredi soir les rues de la République et Lakanal ont été fermées engendrant une pagaille sans nom, paralysant la ville. Ces rues qu’Eric Piolle veut fermer à la circulation avec l’avenue Agutte Sembat. Les travaux doivent commencer en janvier!

https://grenoble-le-changement.fr/2016/12/06/pas-question-de-renoncer-repond-piolle-sur-france-3/

N’Y A T IL PAS PLUS URGENT ?

N’y a t il pas plus urgent que de peinturlurer des morceaux de voirie ? Par exemple réparer de façon qualitative et dans le respect de l’environnement les pavés du centre ville et répondre aux demandes de concertation sur les sujets clefs qui engagent le devenir de Grenoble?

https://grenoble-le-changement.fr/2016/12/04/rues-des-bergers-encore-3-voitures-brulees/

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

3 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *