PAS QUESTION “DE RENONCER” RÉPOND PIOLLE sur France 3

“les gens qui veulent venir en voiture à Grenoble ils font comment ?” demande la journaliste Pauline Alleau à Eric Piolle (Verts/PG).

“Que répondez vous à ce manque de concertation exprimé par les commerçants ?

“PAS CONFONDRE CONCERTATION et RENONCEMENT”

Sur France 3 hier soir  face aux images des manifestants, à la parole forte de Valérie Delas Présidente des Unions commerciales et à ces réalités Eric Piolle demeure totalement fermé. Il veut bien la concertation mais “il ne faut pas confondre concertation et renoncement” (!)

D’ailleurs il veut bien “discuter à condition de ne pas arrêter” ses mesures !

IL VANTE LES PARKINGS CARIGNON MAIS SUPPRIME LES PLACES

Dans une incohérence totale il vante les parkings réalisés par la municipalité Carignon pour expliquer qu’on peut venir stationner à Grenoble mais  on ne pourra plus entrer et il supprime des places dans la continuité de Destot (PS) : 320 places gratuites supprimées à l’esplanade, 110 places bd Maréchal Leclerc, 80 rue Casimir Brenier, 50 rue Lanoyerie, 30 bd Gambetta…

rue Casimir Brenier pendant que Piolle parle les autoroutes à vélo passent et 80 places trépassent
rue Casimir Brenier pendant que Piolle parle les autoroutes à vélo passent et 80 places trépassent

AU FONTANIL ON PASSE de 100 à 200 PLACES !

il vante “le doublement des parkings relais” sachant qu’il s’agit au Fontanil de passer de 100 à 200 places alors que 120 000 véhicules arrivent au nord de Grenoble chaque jour.

Au Fontanil pour l'arrivée des 120 000 véhicules du nord de Grenoble on va passer cette année de 100 à 200 places de parkings ...
Au Fontanil pour l’arrivée des 120 000 véhicules du nord de Grenoble on va passer cette année de 100 à 200 places de parkings …

PAS UN MOT SUR LES BOUCHONS…

Il se plaint que les bus perdent 7 mn “entre Chavant et Victor Hugo” alors qu’il existe  une voie bus et il n’a pas un mot sur les bouchons qu’il créé et qu’il va créer pour les automobilistes l’agglomération étant déjà la seule de France ou le temps perdu dans les bouchons augmente. `

http://www.republicains38.fr/grenoble-seule-ville-de-france-ou-les-bouchons-augmentent/

… QU’IL A CRÉÉE EN BLOQUANT les ÉLARGISSEMENTS de VOIRIE

Il fait semblant de pleurer sur “un mort tous les 3 jours du fait de la pollution” (!) mais oublie de dire que la première source de pollution est le bouchon de A 480 et celui de la rocade sud car la gauche et les Verts/Ades ont bloqué les élargissements pendant 20 ans par dogmatisme anti-auto.

http://www.republicains38.fr/bouchons-de-a-480-et-rocade-sud-premiers-facteurs-de-pollution-de-lagglomeration/

ci-gît Grenoble
ci-gît Grenoble

IL RÉPOND A CÔTE SUR LES MARCHÉS

Il répond à côté pour les marchés car les obligations qu’il crée vont être mises en place et pénaliser tous ceux qui ont besoin de travailler comme l’explique très bien Marie Amore la présidente des commerçants non sédentaires

IL IGNORE LA SITUATION des BARS

Il ignore la réalité de l’animation et l’importance pour la valeur des fonds en limitant les terrasses à 22 h pénalisant ceux qui veulent vendre comme l’explique très bien Xavier Thevenin patron de bar.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/12/01/championnet-le-quartier-refuse-la-pietonisation-de-lakanal/

IL S’EN PREND à… Alain CARIGNON

Eric Piolle s’en prend à… Alain Carignon en affirmant “quand on voit des manifestations qui rassemblent de Carignon à Destot on se dit qu’il y a une instrumentalisation politique aussi” (!).

Dans le “Dauphiné Libéré” déjà Eric Piolle fustigeaient ceux qui «osent considérer que les années Carignon étaient l’âge d’or de la ville ». 

https://grenoble-le-changement.fr/2016/09/16/alain-carignon-sur-france-3-le-grenoble-daujourdhui-vit-sur-la-cinquantaine-de-nos-realisations/

A.CARIGNON : “Les GRENOBLOIS REGRETTENT LE TEMPS OU GRENOBLE ÉTAIT ATTRACTIVE”

Alain Carignon lui a répondu “c’est parce que de plus en plus de Grenoblois regrettent le temps ou Grenoble innovait, créait, était attractive, forte et solidaire.   ( DL 4/12/16)

Alain Carignon a rappelé que “les commerces, les marchés c’est la vie, c’est l’emploi” et Eric Piolle veut tuer Grenoble .

https://grenoble-le-changement.fr/2016/09/06/les-50-realisations-carignon-qui-font-le-grenoble-daujourdhui/

 » OUI M.PIOLLE GRENOBLE PEUT REVIVRE UN ÂGE D’OR »

Ajoutant: « Oui M.Piolle Grenoble peut revivre un âge d’or et cela passe par nos propositions concrètes, avec de recettes nouvelles, cette seconde chance pour la ville dont nous débattons avec les grenoblois. Nous voulons restructurer la ville et revoir son périmètre, vendre le patrimoine abandonné par 20 ans de gestion désastreuse de la gauche et des Verts/Ades afin  de relancer les travaux et  les mises aux normes par des intervenants privés, redonner vie à ces bâtiments. Transporter le Maire et les services de la ville dans les quartiers en difficultés pour réduire la part du social et les rééquilibrer et libérer encore du patrimoine générateur de recettes.

“DES SOLUTIONS POUR FINANCER LA PROPRETÉ et la SÉCURITÉ”

« Ces solutions permettront de conserver toutes nos bibliothèques, nos services de proximité, de n’abandonner ni les personnes âgées de Notre Dame à un sort cruel, ni la propreté, ni l’entretien, ni les moyens donnés à la lutte contre l’insécurité.

Pour Eric Piolle voilà le temps des leçons. A mi-mandat sa municipalité est mort-née.

http://www.republicains38.fr/e-piolle-vertspg-une-municipalite-mort-nee/

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

6 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *