CASIMIR BRENIER: ENCORE 80 PLACES de STATIONNEMENT SUPPRIMÉES

De 60 à 80 places de stationnement sont en train d’être allègrement supprimées rue Casimir Brenier sur le côté droit de la rue dans le sens de la circulation.

Comme quai de France, comme rue Lannoyerie la méthode est la même : c’est le chéquier de Yann Mongaburu élu (Verts/Ades) aux déplacements de la Métro qui effectue cette hécatombe aux frais des contribuables de l’agglomération. On ne lésine pas sur la hauteur des trottoirs sur lesquels viendront buter les voitures et peut être les cyclistes. Le tiroir caisse de Christophe Ferrari (PS) est généreux.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/11/18/rue-colonel-lanoyerie-le-stationnement-disparait-aussi/

UNE AUTOROUTE à VÉLOS QUI REDUIT LE STATIONNEMENT….

En fait il s’agit de la réalisation des fameuses “autoroutes à vélo” même si la municipalité Piolle indique que cette réalisation ne mérite pas cette appellation ! Pourtant la part de chaussée accordée aux vélos est supérieure à la voie très étroite laissée aux voitures et aux bus qui auront du mal  à passer.

… ET POURRAIT RECRÉER LES BOUCHONS RUE C.BRENIER

La municipalité Piolle furieuse d’avoir du céder aux habitants de la rue Casimir Brenier et de la rue Aristide Bergés et d’ouvrir le quai Claude Bernard à double sens ( aux frais de la Métro…) est en train de se venger : pas certain que le niveau de pollution et de bruit soit si abaissé avec ce couloir étroit réservé aux voitures, bus et camions qui devrait produire son lot d’embouteillages.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/01/06/bergesbrenier-piolle-vertspg-ne-repond-plus/

UN RECORD de CONTRAVENTIONS SELON E.PIOLLE (Verts/PG)

La suppression sans aucune concertation des places de stationnement si précieuses dans le quartier relève de la même technique usitée partout: mettre les habitants devant le fait accompli.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/08/06/esplanade-le-projet-commence-avec-vous/

Ensuite Eric Piolle peut triompher au Conseil Municipal en annonçant ses chiffres records de contravention pour stationnement illicite. « Depuis le début de l’année, 4 828 PV ont été dressés pour stationnement » a t il annoncé. La municipalité Destot/Safar (PS) a supprimé 2 200 places de stationnement en surface en 10 ans. Nos Rouges/Verts Grenoblois accélèrent afin de chasser les familles, ceux qui travaillent, les professions libérales et les artisans de la ville.

Un projet identique sera mis en place avenue de Vizille le long du marché de l’estacade: suppression du stationnement côté droit en direction de la gare. Histoire de faciliter la vie des habitants et de favoriser le marché !

A QUAND LA DESTRUCTION des PARKINGS SILO de la MUNICIPALITÉ CARIGNON? 

L’essentiel des grands parkings de Grenoble ont été réalisés par la municipalité Carignon. Nos Ayatollahs locaux n’ont pas encore osé proposer de les détruire. Mais après avoir réduit drastiquement le stationnement là ou il existe encore, ce devrait être la prochaine étape

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

5 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *