EXCLUSIF: le DÉTAIL du PLAN PIOLLE POUR FERMER GRENOBLE

Un plan circule qui permet de mesurer le bouleversement que la municipalité Piolle veut réaliser en toute opacité. Le plan Piolle (Verts/PG) pour fermer Grenoble est visiblement  bouclé sur le papier. Guy Waltisperger le Président du CLUQ a en effet résumé par divers schémas les thèses de la municipalité et leurs conséquences.

Un plan appelé par anti-phrase “plan de circulation concentrique” afin de tromper encore et toujours les grenoblois.

Sa réalisation est financée entièrement par Christophe Ferrari (PS) et la majorité PC/PS/ PG/VERTS/ADES de la Métro. Y compris donc par les faux “opposants” grenoblois tels Marie Jo Salat Vice Présidente de la Métro et Jérôme Safar les deux élus qui siègent dans cette majorité et ont voté ces décisions.

“Grenoble, le Changement”  publie en exclusivité le détail de ces plans qui devrait faire “couler du sang économique” comme l’a dit François Bazès le vice Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie. En réalité les conséquences sont aussi négatives sur la pollution par les reports de circulation.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/11/17/francois-bazes-cci-il-va-y-avoir-du-sang-economique-qui-va-couler-a-grenoble/

Il s’agit pour la municipalité Piolle d’appliquer à Grenoble la théorie du grand remplacement: chasser ceux qui travaillent, les familles, les commerçants, les artisans, les professions libérales, tous ceux qui ont le besoin ou le désir d’user de plusieurs modes de déplacement. Pour les remplacer par leurs électeurs.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/10/27/fermeture-da-sembat-le-risque-du-plus-grand-plan-social-iserois-selon-la-cci/

Bien entendu les avenues Agutte Sembat, Edouard Rey seront pénalisées. mais aussi le bd Gambetta qui devient à double sens, la rue Clot Bey encombrée pour l’accès unique à Philippeville, la rue de la République un cul de sac. Avec des voitures qui vont tourner autour de la Maison du Tourisme.

 

Les grands boulevards et les quais vont absorber la quasi totalité des reports de circulation ( 15 000 véhicules/jour) et les embouteillages s’aggraver. L’attractivité de l’agglomération va encore souffrir considérablement et la fuite des investisseurs s’accélérer.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/10/12/attractivite-de-lagglo-christophe-ferrari-ps-est-meme-lache-par-les-siens/

La zone piétonne s’étend de la place Lavalette à la place Championnet. Quand on voit la dégradation de l’espace public aujourd’hui place Genette, avenue Alsace Lorraine et dans la plupart des rues piétonnes, l’absence d’entretien de la chaussée, l’envahissement des groupes alcoolisés, la saleté, les poubelles qui débordent on imagine parfaitement ce dont les Rouges/Verts Grenoblois veulent faire de Grenoble.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/10/31/place-grenette-coeur-de-ville-coeur-de-metropiolle/

5000 EMPLOIS MENACÉS dans le CENTRE VILLE 

Ils ne risquent pas de demander leur avis aux grenoblois par référendum, ni même d’engager une quelconque concertation. Tous ces plans le prouvent .

Les recours engagés contre ces décisions seront étudiés par le Tribunal Administratif en décembre. Ils sont une chance de faire reculer Piolle et d’empêcher le plus grand plan social de l’Isère qui menace 5000 emplois. Sinon il ne restera que la mobilisation des grenoblois. Le collectif Grenoble, le Changement s’associera à toutes les initiatives qui seront prises.

https://grenoble-le-changement.fr/2016/06/15/fermeture-de-grenoble-commercants-intentent-recours/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

13 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *