Place Grenette: CŒUR de VILLE, CŒUR de MÉTROPIOLLE

Voici le chemin que les visiteurs internationaux logés au Grand Hôtel empruntent pour se rendre sur la Presqu’île où bat (encore) le cœur scientifique et technologique de Grenoble: ST Microelectronics, Synchrotron, CNRS, EMBL, ILL, CEA, Minatech.  Vous êtes place Grenette en 2016, et le maire se nomme Eric Piolle, ami de J-L. Mélanchon (PG) et C. Duflot (Verts) et adepte de la décroissance.

Dans ce contexte catastrophique, faut il réfléchir longtemps pour comprendre pourquoi le salon Semicon Europa qui se tenait à Grenoble a décidé de partir à Munich ?

 >>> ALPEXPO:LE SALON SEMICOM EUROPA QUITTE GRENOBLE POUR MUNICH

CŒUR DE VILLE OU IMPASSE DES HAUTES FOLIES ?

coeur de ville, coeur de métropiolle
coeur de ville, coeur de métropiolle

D’autant plus que les partenaires et clients high tech internationaux qui choisissent la France aussi par goût de son art de vivre (quartiers historiques, hôtels, restaurants) ne pourront bientôt plus loger au Grand Hôtel si E. Piolle (Verts/PG) et son caniche C. Ferrari (PS) ferment la rue Montorge, comme prévu dans leur mortel projet si poétiquement nommé “Cœur de Ville, Cœur de Métropole”. Ou plutôt “Cœur de Ville, Cœur de Métropiolle”.

Un projet mortel qui ne doute pas une seconde que les décideurs internationaux chassés du centre ville choisiront de rester à Grenoble pour le charme de ses hôtels et chaînes restaurants de banlieue. En effet, comment pourrait il leur venir à l’esprit d’abandonner la ville du Grand Timonier, du Roosevelt des Alpes pour aller à Munich (par exemple) ?

les zadistes sont là, comme tous les jours place Grenette
un centre ville transformé en impasse et en zone, c’est la folie rêvée par Piolle et Ferrari

Et puis qu’importe s’ils s’en vont car la relève est déjà là à Grenoble. De nouveau c’est tous les jours que place Grenette elle crée une animation pour attirer la grande clientèle internationale au Grand Hôtel et les habitants dans l’immobilier des zones piétonnes. Elle arrive de partout, accompagnée de plein de chiens, et elle a soif.

Elle aura bientôt plus d’espace qu’elle n’en a jamais rêvé quand “Cœur de Ville, Cœur de Métropiolle” sera enfin devenu l’Impasse des Hautes Folies. Telle est la folie rêvée par E. Piolle et C. Ferrari, vendue sous le joli nom de “piétonisation”.

>>> ZAD GRENETTE : QUE FAIT LA MAIRIE ?

PAREIL PLACE SAINTE CLAIRE, À L’OPPOSÉ DE MONTORGE

Dans la direction opposée à Grenette et Montorge, la place Sainte Claire baigne dans le même marasme devenu le lot commun égalitaire de tout Grenoble, depuis qu’après M. Destot (PS) E. Piolle (Verts/PG) a finalisé la ruine de l’ex capitale des Alpes.

>>> DESTOT OU PIOLLE ? PS OU VERTS/ADES ? LEQUEL A RUINÉ GRENOBLE ?

Il n’y a pas de fatalité à “coeur de ville, coeur de métropiolle” et il n’y a pas de fatalité au grave déclin de Grenoble. Avec vision et courage il est possible d’arrêter la chute libre de la ville. Avec détermination il est possible de lui faire remonter la pente. Il y a urgence.

>>> GRENOBLE: OUI AU SECOND SOUFFLE

Partagez et faites connaitre notre site GRENOBLE LE CHANGEMENT autour de vous.
Partagez et faites connaitre notre site GRENOBLE LE CHANGEMENT autour de vous.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *