GRENOBLE: 100 MIGRANTS HOMMES SEULS INSTALLÉS sur le CAMPUS UNIVERSITAIRE

L’université de Grenoble -malgré son haut niveau d’excellence-  est la seule de France avec Marseille à perdre des étudiants à chaque rentrée universitaire depuis quelques années.

Au moment des inscriptions l’Université Stendhal distribue un avertissement aux étudiants sur les risques d’agression. Pourtant Laurence Comparat (Verts/Ades) y est chargée de mission au “développement durable”… (!) .L’insécurité endémique qui pollue l’agglomération grenobloise touche évidement aussi les étudiants: + 63% de délinquance par rapport à la moyenne des autres agglomérations selon Bernard Cazeneuve, Ministre (PS) de l’Intérieur de passage à Grenoble.

<<</agglo-apaisee-63-de-delinquance-a-grenoble-par-rapport-aux-villes-comparables/

GRENOBLE PERD DES ÉTUDIANTS à CAUSE de L’INSÉCURITÉ

Elle est probablement la cause de la fuite des étudiants qui renoncent à Grenoble malgré l’attrait de l’enseignement et l’environnement naturel de la ville: encore moins 1500 à cette rentrée universitaire.

Dans ce cadre la décision d’installer 100 migrants sur le campus – des hommes seuls- venus de Calais à deux pas des amphis de l’Université Mendés-France, dans les tours Arpej est une catastrophe pour l’image de l’université  déjà détériorée par ces questions.

E.PIOLLE (Verts/PG) CITE “LE VILLAGE DU RONDEAU QUI MARCHE TRES BIEN…”

Dans le “Dauphiné Libéré ” du même jour ( 7/10/16) Eric Piolle (Verts/PG) confirme ” oui , bien sur ” qu’il est très favorable à l’accueil de ces migrants. Il cite d’ailleurs ” le village d’insertion du Rondeau qui marche très bien porté par la ville” (!). 22 chalets pour 300 000 € qui reçoivent des Roms: deux d’entre eux logés par E.Piolle ont sauvagement agressé successivement 6 étudiants en 3 mois . Roués de coups, frappés systématiquement au visage, victimes de traumatisme crânien.

<<< /les-agresseurs-des-6-etudiants-loges-gratuitement-par-e-piolle/

C’est ce qu’Eric Piolle appelle ” marche très bien “. D’ailleurs les familles logées par le contribuable n’ont eu à subir aucune conséquence de ces actes, tandis que les étudiants victimes doivent garder un excellent souvenir de Grenoble.

E.PIOLLE: ” SI TOUT LE MONDE PROPOSE çA S’INTÉGRERA MIEUX “

Evidemment Eric Piolle habite le centre ville, dans un vaste appartement d’un quartier privilégié. Il peut donner la leçon de morale: ” Grenoble était une terre d’accueil hier, c’est une terre d’accueil aujourd’hui et ce sera une terre d’accueil demain” confirme t il . Sauf chez lui.

D’ailleurs à propos des 100 migrants logés sur le campus il estime que ” si tout le monde propose, ça s’intégre­ra mieux dans le paysage.” Un vrai poète ce Piolle qui voit les migrants déracinés s’intégrer ” dans le paysage”. Le “ça” étant les migrants.

LA MUNICIPALITÉ PIOLLE a DÉCRÉTÉ ” INCONDITIONNEL” L’HÉBERGEMENT des ETRANGERS IRRÉGULIERS

La municipalité Piolle avait décrété “inconditionnel” à son arrivée l’hébergement des étrangers en situation irrégulière . Le bidonville Esmonin, le drame récent d’une adolescente décédée dans un squat rue des Alliés ne lui sert aucunement de leçon.

<<< 3/squats-rue-des-allies-la-mort-dune-jeune-fille-ne-suffit-pas-a-la-municipalite/

Les élus PS/PC et Verts/PG/Ades qui gèrent l’agglomération avec Christophe Ferrari (PS) et la majorité municipale de Grenoble sont totalement irresponsables.

L’IMAGE de GRENOBLE? ” EMBOUTEILLAGES, INCIVILITÉS, INSÉCURITÉ”  (étude Altimax)

Rappelons que dernière enquête de l’agence Altimax auprès de 1100 clients Français ou étrangers dans le tourisme a fait ressortir que “Grenoble est associée aux embouteillages, aux incivilités et à l’insécurité (pour les clients français) ” ( DL du 4/10/16).

Cette nouvelle décision ne devrait pas améliorer la situation et aggraver la fuite des étudiants et la perte d’attractivité avec les conséquences que nous vivons sur l’emploi.

<<< /classement-letudiant-linsecurite-fait-perdre-des-etudiants-a-grenoble/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

3 Comments

Répondre à Grenoble, le changement Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *