TAGS dans SON IMMEUBLE: E.PIOLLE A TENTÉ LA VICTIMISATION

 

A quelques jours du premier tour des municipales, Eric Piolle aurait été agressé en vélo rue de Stalingrad. La rumeur avait été lancée et puis plus rien car on a parlé ensuite d’une porte de voiture un peu trop rapidement ouverte…

Alors que les difficultés s’accumulent, qu’une campagne d’information sur la responsabilité des élus PS et Verts/Ades dans la ruine financière de Grenoble se développe, au moment ou les trompettes de Laurence Comparat (Verts/Ades) et de son clan tentent de jouer la petite musique des agressés, voilà que des insultes grossières sont inscrites (opportunément?) sur l’immeuble du Maire qui reçoit aussi une lettre anonyme de menaces! ça tombe bien.

<<</e-piolle-vertspg-naime-pas-les-tags-chez-lui/

E.PIOLLE TOUJOURS LA BELLE ÂME ET LE BEAU RÔLE…

La majorité municipale cherche à faire monter la sauce. En off on explique aux médias que Piolle en faisant la publicité de “l’évènement” ne veut pas se protéger lui-même mais simplement sa famille. La belle âme toujours. Suivez mon regard. La vilaine droite n’est peut être pas directement responsable mais intellectuellement bien sur que oui. Elle s’en prend indirectement aux familles. Tous les faux fameux “citoyens” qui se  présentent ” lambdas” avec leur compte tweeter  s’en sont donné à coeur joie avec les élus extrémistes  type Pierre Mériaux et Claude Coutaz.

R.AVRILLIER et les VERTS/ADES ONT TOUJOURS EPARGNE la FAMILLE des ELUS de DROITE!

” La faute au Shérif de Wanted” pour “Antoine” citoyen lambda qui tweete. Le malheureux Olivier Noblecourt (PS) abandonné par tous a voulu montrer à J.Safar et M.Destot qu’il n’avait pas digéré son éviction. Il s’est solidarisé de façon émouvante avec Eric Piolle (!).

Bien entendu on n’a jamais entendu tous ceux là auparavant. Raymond Avrillier, Vincent Comparat et les élus Ades qui ont fait profession de disqualifier l’adversaire ont toujours été tellement délicats avec les familles des élus de droite qu’ils mettaient en cause, veillant à les épargner tout le temps, femmes et enfants !

<<< r-avrillier-vertsades-colistier-de-piolle-des-methodes-de-voyou/

N’EST-CE PAS SCANDALEUX de DEMANDER DES COMPTES à des ÉLUS de GAUCHE ET VERTS/ADES?

Tandis que la vilaine droite (pas la bonne, pas la  gentille) ne désigne t elle pas les élus qui ont géré Grenoble depuis 21 ans? Comme n’étant pas tout à fait innocents du résultat de leur gestion.  Quelle horreur.  Quel manquement à la dignité élémentaire. N’est ce pas un peu scandaleux de demander des comptes à des élus de gauche et Verts/Ades qui sont la probité par essence et par vocation?

<<< ils-ont-ruine-grenoble/

CLINTON CIBLE de TRUMP, PAR EXTENSION CARIGNON VEUT FAIRE TIRER SUR PIOLLE…

N’est ce pas faire du Trump? Un Trump qui a dérapé laissant croire qu’il fallait tirer sur H.Clinton. Par extension qui va de soi est-ce que ce Carignon et ses amis ne recommandent pas de tirer sur Piolle ? C’est à peu près la conclusion de Antoine Agasse le correspondant de l’AFP. La municipalité n’est heureusement pas seule face à cette sordide agression…. D’ailleurs Antoine Agasse n’avait pas  tweeté l’affiche des “Républicains”  mais le travail d’un permanent confortablement installé sur fonds publics à la municipalité de Fontaine qui dispose visiblement de beaucoup de temps pendant ses heures de bureau :Nicolas Vivant, DSI de la ville.  Pour lui c’est Carignon qu’il faut chasser: peu importe qu’il ne soit pour rien dans la ruine reconnue de Grenoble après 21 ans de gestion de ses amis. Et qu’au contraire la ville vive aujourd’hui sur les réalisations de ses équipes.

<<</alain-carignon-sur-france-3-le-grenoble-daujourdhui-vit-sur-la-cinquantaine-de-nos-realisations/

UNE INDIGNATION SÉLÉCTIVE, AUCUN VÉRITABLE SENTIMENT COMPASSIONNEL

Forcené de l’Etat de droit ce fonctionnaire territorial confortablement aux abris piétine sans vergogne la loi qui a réhabilité Alain Carignon. Et Antoine Agasse s’en délecte sans respect du droit. C’est à ça qu’on les reconnait aussi: leur géométrie très variable quant à la dignité et aux droits de l’Homme. Leur indignation est toujours sélective, politique et n’a rien à voir avec un quelconque sentiment compassionnel.

<<< loffensive-des-republicains-grenoblois-marque-la-rentree/

ON RESSORT DE LA NAPHTALINE LE FAUX “RÉSEAU CITOYEN”

On ressort aussi de la naphtaline le faux “Réseau citoyen”. Béatrice Bo­nacchi présentée comme les représentants dans le DL (15/9/16) trouve le procédé de l’opposition “indigne” et “irresponsable”. C’est une permanente de la citoyenneté. Une professionnelle. Même Christophe Ferrari le Président (PS) de la Métro qui a la signature obligée pour les chèques à Eric Piolle dont il dépend a été sommé de manier encore le poignet – sa seule occupation- et de signer un communiqué. Avec les présidents de groupe PS/VERTS/ADES/PC /PG/Adis  de la Métropole. Tous aux ordres.

LA SAUCE VICTIMAIRE N’A PAS PRIS

Il s’agit pour eux – faut pas hésiter  dans l’exagération –  “de condamner avec fermeté toute tentative d’intimidation qui ne saurait avoir de place dans le débat public” (!). Rien que ça. Tout ça n’a pas ému les foules bien entendu et la sauce victimaire à laquelle la gauche et les Verts/Ades  sont abonnés – quand il s’agit d’eux- n’a pas pris.

SI CHAQUE IMMEUBLE SOUILLE DÉPOSAIT PLAINTE, LA POLICE SERAIT SUBMERGÉE

Ce n’est pas parce qu’un acte de délinquance condamnable – comme tous les autres- a été commis et qu’il est évidemment condamné par tous les démocrates, que l’on doit baisser la voix pour demander des comptes aux élus qui ont ruiné Grenoble. Qu’eux mêmes et leurs thuriféraires des services municipaux à découvert ( N.Vivant) ou camouflés comme “grenoblois lambdas” , tous sur fonds publics, ou les médias complaisants ne l’imaginent pas un seul instant. Leurs gros sabots n’impressionnent plus personne. Leur tentative d’exploitation politique tombe à plat. Les grenoblois constatent ce qu’il en est de leur gestion pitoyable et ils ne parviendront pas à détourner l’attention d’elle.

De plus si chaque immeuble Grenoblois souillé réagissait comme Eric Piolle en déposant plainte, la police serait submergée.

<<< tags-a-quoi-tient-cette-specificite-grenobloise/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *