ENCORE 110 PLACES de STATIONNEMENT SUPPRIMÉES bd Maréchal LECLERC

110 places de stationnement ont été supprimées d’un trait de plume bd Maréchal Leclerc. Dans le cadre de la grande politique de “co-construction” de la municipalité Piolle (Verts/PG), les habitants des 3 tours n’ont pas eu leur avis à donner. Comme pour la suppression des 320 places gratuites de stationnement à l’esplanade ils découvrent la nouvelle donne en rentrant.

<< esplanade-le-projet-commence-avec-vous/

Il s’agit d’un treizième mauvais coups de l’été que nous signale un riverain en nous adressant les images de la rue et depuis sa fenêtre.

NI BAISSE D’IMPÔTS, NI GARAGES-SILOS, DIFFICULTÉS pour les RÉSIDENTS…

Le nouveau marquage montre la nouvelle zone récupérée par la police. Juste à côté, l’ancienne zone que Mr Destot (PS) avait déjà privatisée. A droite, le long de la rue Commandant l’Herminier, une autre zone publique avait été privatisée également depuis longtemps.

… ET BAISSE de la VALEUR DES BIENS

Ces 110 places, propriété de la ville, disparait donc  patrimoine des grenoblois, sur décision unilatérale de Mr Piolle proteste en colère ce grenoblois. ” Et sans contrepartie , ajoute t il : ni baisse d’impôt, ni construction de garages-silos ou de nouvelles places à proximité. J’imagine les difficultés qui attendent pour les résidents, et la baisse de valeur immédiate des appartements des 3 tours…”

Le nord de la ville devrait rattraper le sud en matière de baisse des valeurs des biens: tout est accompli pour paupériser Grenoble et spolier ceux qui travaillent.

<< sud-de-grenoble-les-proprietaires-spolies-par-la-gauche-et-les-verts/

430 PLACES DE STATIONNEMENT DISPARAISSENT SANS AUCUNE CONSULTATION!

On ne voit pas en effet pourquoi la ville ne construit pas ou ne concède pas des parkings silos à des opérateurs sur ces espaces réservés aux voitures afin que les policiers soient satisfaits mais également les riverains et leurs visiteurs.

Avec la seule  esplanade et le Bd maréchal Leclerc ce sont  430 places de stationnement qui disparaissent ou deviennent payantes!

Dans une ville ou la municipalité Destot/Safar ( PS) a déjà supprimé 2 200 places de stationnement en 10 ans.  On se demande ensuite pourquoi la classe moyenne, les familles, ceux qui travaillent fuient Grenoble.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

3 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *