UNE JOURNÉE D’AOÛT DANS LA VILLE APAISÉE de E.PIOLLE…

Plusieurs employés de la société d’économie mixte des transports pu­blics de l’agglomération grenobloise (Semitag) et un passager ont été agressés dans la journée de lundi et hier raconte le DL(10/8/16).

Un jeune” a été arrêté et placé en garde à vue. En effet peu avant 14 h 30 lundi, le passager d’un bus âgé de 17 ans et démuni de titre de transport, s’est servi des béquilles avec lesquelles il se déplaçait pour frapper trois contrô­leurs auxquels il a égale­ment donné des coups de poing, de coude et de pied, à l’arrêt Ponsard, avenue Jean ­Perrot à Grenoble.

UNE EMPLOYÉE de la TAG FRAPPÉE au NIVEAU du VENTRE” jugé

Moins d’une heure plus tard, une employée de la Tag a été insultée et me­nacée par un inconnu qui l’a suivie puis frappée au niveau du ventre, à l’ar­rêt de tramway Hubert­ Dubedout dans le centre de Grenoble. L’agresseur a ensuite pris la fuite.La victime est en arrêt de travail jusqu’à la fin de la semaine.

<< grenoble-une-delinquance-quotidienne-sempare-de-la-ville/

COUP DE POING AU VISAGE …

Peu avant 20 heures, un homme est monté dans un bus de la ligne C3 à l’arrêt Eugène­ Sue, rue de Stalingrad à Greno­ble, avec un chien de ra­ce berger allemand qui n’était pas muselé. Le chauffeur lui en a fait la remarque tout comme un autre passa­ger qui, en réponse, a reçu un coup de poing au visage. L’agresseur s’est enfui.

… IL BRISE LA VITRE DU BUS

Enfin, hier vers 14 heu­res, une voiture mal sta­tionnée à l’angle de la rue Henri ­Tarze et de la rue Ernest­ Hareux à Jean Macé a été accrochée par le passage d’un bus. Le propriétaire de la voiture est alors arrivé et a commencé à insulter le chauffeur avant de briser une vitre du bus à coup de poing. Il a ensuite quitté les lieux à bord de son véhicule.

TRAFIC POUR L’ÉTRANGER EN SITUATION IRRÉGULIÈRE

En voyant des policiers patrouiller place Saint-Bruno hier vers 17 heures, un homme a tenté de camoufler un sachet dans des buissons. Contrôlé, le suspect, un homme de 45 ans en situation irrégulière sur le territoire français, était en possession de trois barrettes de haschich et d’un sachet d’herbe de cannabis. Il a été interpellé et placé en garde à vue.

HEUREUSEMENT QUE LES CAMERAS de VIDÉO-PROTECTION N’ONT PAS ÉTÉ RETIRÉES des TRANSPORTS

Heureusement que les caméras de vidéo protection n’ont pas été retirées dans les transports en communs ce qui permet d’identifier les agresseurs. On imagine que Yann Mongaburu le Président (Verts/Ades) du SMTC “jugé dilettante” par le DL (10/8/16)  voudrait bien les supprimer mais n’ose pas.

Par contre du côté des étrangers en situation irrégulière qui ne peuvent donc vivre que de trafics ou de vols, les choses ne s’améliorent pas depuis que la municipalité Piolle a déclaré “inconditionnel” leur hébergement.

http://www.republicains38.fr/grenoble-hebergement-inconditionnel-pour-les-etrangers-irreguliers/

GRENOBLE: UNE DÉLINQUANCE de + 63 % PAR RAPPORT à la MOYENNE des GRANDES VILLES

Il s’agissait d’une journée très ordinaire du mois d’août dans la ville apaisée d’Eric Piolle (Verts/PG). Selon le Ministre de l’Intérieur (PS) Grenoble subit une délinquance supérieure de + 63% à la moyenne des grandes villes de France.

<< agglo-apaisee-63-de-delinquance-a-grenoble-par-rapport-aux-villes-comparables/

ça n’empêche pas Eric Piolle, la gauche et les Verts de poursuivre leur folle urbanisation, de refuser de renforcer et d’armer la police municipale, et de continuer à excuser tous les actes de délinquance qui sont la faute de la société, non des individus.

<< insecurite-e-piolle-finance-une-etude-sur-la-victimisation/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *