E.PIOLLE (Verts/PG): UNE VILLA pour LOGER DES AMIS ALTERMONDIALISTES

Avec notre extrême gauche locale , les bonnes causes ont de bons effets.

Au 72 avenue Léon Blum, Vincent Fristot Adjoint (Verts/Ades) a acquis une villa pas trop désagréable avec jardin boisé au titre de la Métro pour loger des familles en difficultés.

Nous avions évoqué les conditions de son attribution pas très transparentes et compte tenu des noms sur la boite aux lettres et des vélos dans la cour, envisagé que ce soit des éco-citoyens sauveur de la planète qui se logeaient d’abord eux mêmes aux frais du contribuable. Une bonne manière de lutter contre le réchauffement.

<< faut-il-rouler-en-velo-pour-beneficier-dune-villa-de-la-ville/

A.DENOYELLE  (Verts/PG) A DISCRÈTEMENT LOGE des AMIS ALTER-MONDIALISTES…

D’après des lanceurs d’alerte à l’intérieur des rouages para-municipaux nous ne sommes pas tombé loin de la vérité. Alain Denoyelle Adjoint (Verts/PG) au social qui gère le CCAS ( dans lequel il a recruté un collaborateur politique) aurait discrètement logé des amis alter-mondialistes en attendant l’attribution définitive de la villa. Ce sera toujours 5 gauchistes de moins qui viendront manifester contre la fermeture des bibliothèques.

… QUI SONT CENSÉS SQUATTER LA VILLA

Mais ces amis sont censés squatter la villa, ce qui fait que l’attribution n’est pas officielle, la ville ne saisissant pas la justice pour la faire évacuer. Le tour est joué. Bien entendu personne ne sait quand cette  villa sera attribuée…

La municipalité du faux et de la triche poursuit donc par tous les canaux ses injustices criantes en toute opacité. Alors que tant de demandeurs attendent, y compris des familles, le contribuable paie l’acquisition d’une maison pour loger gratuitement les copains.  Avec Piolle c’est le temps des copains et des coquins.

Le jardin et la villa du 85 crs de la Libération n'ont pas la même chance: il est vrai que le propriétaire à l'inconvénient de payer des impôts
Le jardin et la villa du 85 crs de la Libération n’ont pas la même chance: il est vrai que le propriétaire à l’inconvénient de payer des impôts

85 COURS de la LIBÉRATION LE JARDIN N’A PAS LA MÊME CHANCE

A noter s’agissant du jardin qu’il n’est pas envisagé de le supprimer pour la villa de l’avenue Léon Blum pour construire un immeuble comme pour la villa du 85 cours de la Libération malgré l’appel de son propriétaire Gilles Marty et de sa fille Gloriaà sauver un espace vert dans un quartier trop densifié.

A la jeune fille, Eric Piolle avait répondu, péremptoire, qu’il défendait les demandeurs de logements ! Il est vrai que M.Marty a un gros défaut: il paie des impôts fonciers et contribue donc à la redistribution. Il mérite d’être puni.

<< gloria-13-ans-ecrit-a-e-piolle-pour-sopposer-a-la-betonisation-crs-de-la-liberation/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *