A.BACK , C.COUTAZ… les DÉLIRES de la MUNICIPALITÉ PIOLLE

“Être journaliste et recycler le fiel carignoniste de Grenoble le Changement, il y a un problème à France Culture” lance dans un tweet rageur Antoine Back l’un des piliers d’extrême gauche de la municipalité Piolle (Verts/PG).

Le journaliste Fréderic Martel de France Culture ayant osé relayer l’information selon laquelle 5 élus grenoblois avaient refusé de se lever en Conseil Municipal pour écouter l’hymne National.

<< grenoble-qui-sontces-elus-assis-pendant-la-marseillaise/

J.CURAROLLO (Verts): LE JOURNALISTE ÉTAIT IL IVRE ?

Un crime de lèse majesté qui a fait monter sur ses grands chevaux toute la Nomemklatura Rouge/Verte puisque le chargé de la propagande du parti en Rhône-Alpes le grenoblois Jérôme Curarollo a lancé un tweet se demandant si le journaliste n’était pas “ivre”… On connait à Grenoble les méthodes de disqualification utilisées par les Verts/Ades depuis des années. ça ne change pas.

Pensez donc ! Dans la période que la France traverse, un jour de deuil national, en conseil municipal,  ils refusent de respecter l’un des  symboles forts  de la Nation mais ne voudraient pas que ça se sache ? Ou qu’on trouve cela indigne?

Alain CARIGNON : ” UN PROBLÈME AVEC LES FAITS ?”

Par un simple tweet,  Alain Carignon a d’ailleurs lancé  ” un problème avec les faits ?”  Car pour l’extrême gauche, France Culture est sa propriété .

Alors que Jérôme Cucarollo et les Verts n’ont évidemment  pas de leçon à donner dans le domaine culturel mais à en recevoir. De très sévères et des corrections aussi.

LA CULTURE GRENOBLOISE EN MILLE MORCEAUX

Ceux qui ferment les bibliothèques, maison de quartier, suppriment des festivals baissent les subventions à la culture, reprennent en mains des théâtres, ferment des salles (le Ciel) devraient plutôt se faire petits.

http://www.republicains38.fr/culture-a-grenoble-le-front-anti-piolle-se-manifeste/

ATTENTAT de MUNICH: C.COUTAZ JUGE CRIMINEL D’EMMENER SES ENFANTS au MC DO

On sait que de son côté Claude Coutaz élu lui aussi de l’extrême gauche avait lancé après l’attentat de Munich: “emmener ses enfants aux Mc Do c’est criminel. Le toboggan et la facilité ne sont pas des circonstances atténuantes”. La fusillade au Mc Do avait fait  9 morts et 16 blessés. Il n’a pas encore déclaré qu’il était dangereux d’emmener les enfants à l’église après l’attentat de Saint Etienne du Rouvray

<< piolle-apres-la-marseillaise-munich/

DES DÉLIRES INDIGNES QUI TÉMOIGNENT D’UN BATEAU MUNICIPAL IVRE

Ces délires indignes qui s’en prennent à la liberté d’informer et qui méprisent les victimes démontrent un bateau municipal qui – lui- est vraiment ivre. Le dogmatisme absolu qui anime les membres de la municipalité se heurte au réel et refuse de le voir.

Cette dichotomie poussée à l’extrême produit l’explosion Grenobloise. Samedi matin 30 juillet par exemple des Grenoblois seront présents à 11h30 devant la Bibliothèque Hauquelin que la municipalité Piolle ferme au creux de l’été comme un patron-voyou qu’elle est . Et que sont donc MM Back , Coutaz et consorts. Leur rhétorique révolutionnaire, intolérante et faussement généreuse est emportée par leurs “propres” décisions municipales.

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

3 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *