CONSEIL MUNICIPAL: QUI ÉTAIENT CES “CITOYENS” PRIVILÉGIÉS ENTRÉS à 16 H30?

Les "citoyens" privilégiés étaient tous Verts/Ades, membres ou alliés des familles des élus. Souligné en jaune, Vincent Comparat (Verts/Ades) probable organisateur de l'opération . R.Avrillier est demeuré caché.
Les “citoyens” privilégiés étaient tous Verts/Ades, membres ou alliés des familles des élus. Souligné en jaune, Vincent Comparat (Verts/Ades) probable organisateur de l’opération . R.Avrillier est demeuré caché. ( photo le ” Dauphiné Libéré”)

Lundi Eric Piolle a fermé l’hôtel de ville à 17 h. Puis il a placé les policiers municipaux avec chiens devant  la salle du conseil municipal pour empêcher l’entrée du public venu assister à la séance de 18 H. La salle était pleine.
Mais qui était donc ces “citoyens” privilégiés entrés à 16 H30 et garnissant les rangs du public?

<< e-piolle-boucle-le-conseil-municipal-avec-la-police/

V. COMPARAT PRÉSIDENT  de L’ADES CITOYEN PRIVILÉGIÉ …

Les témoignages des élus de l’opposition et les photos du “Dauphiné Libéré” permettent d’en savoir un peu plus. Sur l’image on reconnait d’abord Vincent Comparat le Président des Verts/Ades, le compère de Raymond Avrillier, père de Laurence Comparat Adjointe au Maire, compagnon de Maryvonne Boileau élue chargée de la ville et Présidente de “Grenoble Habitat”.

http://www.republicains38.fr/rentree-a-grenoble-2-un-fonctionnement-corrompu-par-le-nepotisme/

…. V.VERMOREL, B.FRUMY, M.BENYOUB  ÉLUS OU MILITANTS VERTS/ADES

Il a été évidemment parmi les organisateurs de l’opération “étouffement” de la démocratie locale, habitué des coups tordus. Mais il y avait aussi Véronique Vermorel conseillère départementale Verts, Basile Frumy responsable des jeunes Verts/38, co-listier. D’autres ont reconnu le “citoyen indépendant” Modan Benyoub  qui a constitué une association à l’Esplanade pour dialoguer avec la municipalité. Il était membre de son comité de soutien.

G.LAGET N’AVAIT PAS PU RÉPONDRE à L’APPEL

Un autre “citoyen indépendant” , Guillaume Laget n’avait pas pu répondre à l’appel. Il était pris par d’autres activités. C’est lui qui avait posé la question fondamentale et embarrassante à la municipalité Piolle sur l’avenir de l’Orangerie au nom des Conseils Citoyens Indépendants  (!). Il est aussi membre du comité de soutien. Les autres étaient des parents et alliés.

LES RÉPUBLICAINS et LES GRENOBLOIS LAMBDA REFOULÉS

Le faux public étant ainsi constitué, les policiers municipaux interdisant de pénétrer dans la salle, les opposants dont Alexandre Roux, François Tarantini, Nicolas Ponchut responsables des Républicains ont été refoulés. Ainsi évidemment que tout Grenoblois lambda ( on n’ose dire “citoyen” ) qui voulait assister au Conseil Municipal.

La 2 eme photo au milieu est de Yuliya Ruzhechka Place Gre’Net . Nous nous excusons de ne pas l’avoir mentionné à l’origine. Les 2 autres photos sont de GLC.

DANS FORT KNOX PIOLLE REçOIT “DE NOMBREUX TÉMOIGNAGES de SOUTIEN ”

Avec une rangée de CRS sur le parvis de l’hôtel de ville pour empêcher les contestataires d’approcher, Eric Piolle, dans ce que France Bleu Isère a appelé le “Fort Knox” Grenoblois a pu pérorer en toute tranquillité et assurer qu’il recevait “de nombreux témoignages de soutien des Grenoblois” (!). Le public présent approuvant.

<< /les-crs-ont-assure-un-repit-a-e-piolle-vertspg/

“BRAVO PIOLLE, POURQUOI NE FERMEZ VOUS QUE 3 BIBLIOTHÈQUES?”

On imagine les témoignages: “bravo Piolle pour ces fermetures de bibliothèques . mais pourquoi seulement 3 ?” . Ou bien: ” chapeau Piolle pour la suppression d’assistantes sociales dans la santé scolaire. N’hésitez pas à aller plus loin, on est derrière vous”. Ou encore : ” excellente décision de supprimer les agents de sécurité à la sortie des écoles, ils sont bien inutiles dans la ville apaisée que vous avez créé à votre image, louange à vous…”

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *