E.PIOLLE BOUCLE LE CONSEIL MUNICIPAL AVEC LA POLICE

L’extrême gauche grenobloise a appelé la police. Pour tenir son conseil municipal un jour de deuil national Eric Piolle (Verts/PG) a bouclé l’hôtel de la ville afin que personne ne puisse pénétrer .

Alors que le conseil débutait à 18 h, Eric Piolle a bourré la salle du public à partir de 16H30 de militants Verts/Ades et Parti de Gauche de façon à interdire à tous les citoyens indépendants ou hostiles d’assister à la séance publique. La municipalité veut passer en force alors qu’elle est minoritaire chez les Grenoblois.

<< /la-municipalite-piolle-vertspg-naime-plus-la-contestation/

Cette privatisation de la maison commune et la mise en place de la police pour se protéger des protestataires en dit long sur la situation de la municipalité totalement coupée des Grenoblois.

interdits d'entrée par la police: François Tarantini, Nicolas Ponchut, Kitty Lequesne, Clément Chappet ... et les militants républicains n'ont pas pu entrer dans une salle privatisée par l'extrême gauche municipale
interdits d’entrée par la police: François Tarantini, Nicolas Ponchut, Kitty Lequesne, Clément Chappet … et les militants républicains n’ont pas pu entrer dans une salle privatisée par l’extrême gauche municipale

E.PIOLLE BUTE SUR CERTAINS MOTS, LA VOIX BLANCHE

En début de séance, avec un public captif totalement manipulé, Eric Piolle a donc pu répéter ses éléments de langage  en lisant un texte. Il l’a fait en buttant sur certains mots, d’une voix blanche qui trahissait bien la réalité de sa pensée.

Fermant des bibliothèques, maison de quartier ou réduisant la santé scolaire il a osé répéter sur un ton monocorde d’apparatchik qu’il mettait fin ” aux modèles anciens ” qu’il préparait les ” services publics de demain” . Ajoutant même ” je reçois de nombreux témoignages de grenoblois qui soutiennent…” .  C’est dire.

<< d-pujadas-france-2-e-piolle-supprime-des-assistantes-sociales-ferme-des-bibliotheques/

PROTÉGER UNE CAPSULE JUSQU’EN 2048 et FERMER la MAISON de QUARTIER

Fabien Malbet (Verts/PG) a ensuite il a fait délibérer le Conseil Municipal pour protéger une capsule placée par les élèves de l’école la Bajatière qui devra être ouverte en 2048.  En attendant dans le quartier la municipalité peut fermer la maison de quartier cette année. Typique de la municipalité Piolle. On imagine combien les “générations futures”  sont préservées en supprimant les services de proximité…

<< e-piolle-un-fantome-dans-la-ville/

A la rentrée la municipalité Piolle va être rattrapée par les réalités et ne pourra pas y échapper.

 

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

One Comment

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *