LA BASTILLE: P.MERIAUX ( Verts/PG) NE MET PAS LE DRAPEAU en BERNE

Des grenoblois choqués en promenade hier nous ont adressé ces images du drapeau qui flotte à la Bastille au lieu d’être en berne. Le téléphérique est géré en direct par Pierre Mériaux un élu (Verts/PG) parmi les plus dogmatiques. Inspecteur du travail dont on imagine l’objectivité dans les conflits privés ( s’agissant des mesures de la ville et des suppressions d’emplois à la commune il est plutôt du côté du patron!) , nommé aussi conseiller délégué à la Montagne par Eric Piolle puisqu’il fait du ski avec lui, Pierre Mériaux a ” oublié ” de mettre en bernes les drapeaux du téléphérique.

P.MERIAUX ( Verts/PG) EMPLOYEUR DE H.SABRI Adjoint aux FINANCES ( Verts/Ades)

Il est pourtant secondé aussi par Hakim Sabri, Adjoint aux Finances ( Verts/Ades) employé du téléphérique. Rappelons que nos détecteurs de failles très vigilants sur les conflits d’intérêts et les embauches des copains ne voient aucune objection au fait que l’Adjoint aux Finances soit l’employé d’un conseiller délégué ! On imagine le dialogue quand le conseiller délégué va voir l’Adjoint aux finances dont il est l’employeur pour son budget. Qui est en position de force?

http://www.republicains38.fr/grenoble-p-meriaux-vertsades-employeur-de-h-sabri-vertsades/

UNE JOURNÉE AU PALAIS des SPORTS CONTRE L’ÉTAT D’URGENCE

La municipalité Piolle avait organisé une journée entière aux frais du contribuable pour lutter contre l’état d’urgence avec ces démocrates modérés incontestés que sont Edwy Plenel et Raymond Avrillier (Verts/Ades) . Olivier Bertrand ( Verts/Ades) avait mis le Palais des Sports à disposition.

<< piolle-plenel-et-mediapart-sur-le-dos-du-contribuable-grenoblois/

SUR FRANCE 3 ,E.PIOLLE A RÉITÈRE SON OPPOSITION à l’ÉTAT D’URGENCE

Après les attentats de Nice, Eric Piolle a réitéré sur France 3 son opposition à l’état d’urgence. Il n’est pas d’accord avec ” les logiques sécuritaires” (!). Le contraire d’une logique sécuritaire? L’absence de défense et de sanctions, une politique appliquée localement à Grenoble et qui marque incontestablement par ses succès !

<< /apres-nice-e-piolle-confirme-son-opposition-a-letat-durgence/

UNE PROVOCATION PLUS QU’UNE NÉGLICENCE

Laisser flotter les drapeaux au vent à la Bastille alors que la France est en deuil est plus qu’une négligence. Plutôt une provocation dont notre municipalité Rouge/Verte est coutumière et qui révèle le fond de sa doctrine. Comme avec l’affiche de la journée des Tuiles discrètement signée ” les révolutions” elle veut pénétrer insidieusement  l’espace disponible du cerveau des Grenoblois avec ses dogmes. Car , contrairement à ce que croit le gogo Grenoblois qui ne voit que du bobo, on n’a pas à faire à des Bisounours avec ceux qui sont installés à l’hôtel de ville.

http://www.republicains38.fr/e-lecoeur-extreme-gauche-lideologue-de-e-piolle-vertspg/

 

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

2 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *