Paul BRON, la LENTEUR et la VACUITÉ de la MUNICIPALITÉ DESTOT (PS)

 

S’il en est un qui est représentatif de l’immobilité et de l’inefficacité de la municipalité Destot/Safar (PS) c’est bien Paul Bron l’Adjoint sortant au scolaire. On lui doit en grande partie la situation catastrophique des écoles surchargées de Grenoble parce qu’il a regardé bétonner sans en tirer les conséquences sur les effectifs scolaires.

http://www.republicains38.fr/ecoles-grenoble-dans-une-situation-explosive/

Pour lui la solution de chaque problème repose sur la création d’une commission. Lui même ,Adjoint au Maire participait à des… commissions parisiennes (aux frais de la ville).

http://www.republicains38.fr/paul-bron-gops-adjoint-a-grenoble-va-voyager-qui-finance/

POUR SIMPLIFIER, Paul BRON (PS) VEUT UNE COMMISSION SUR LES COMMISSIONS

Maintenant qu’E.Piolle a mis en place de nombreuses commissions de « participation citoyenne » noyées dans une bureaucratie qui a pour objet d’éloigner tout vrai citoyen d’une quelconque participation, verrouillées par la municipalité, ne permettant qu’à ses affidés de s’exprimer sur les sujets qui ne la dérangent pas, Paul Bron propose pour simplifier le dispositif la création  “d’une commission de suivi de l’initiative citoyenne”

L’usine à gaz va s’en trouver simplifiée!

http://www.republicains38.fr/conseil-municipal-les-grenoblois-prives-de-parole/

UNE COMMISSION RENDRA SON TRAVAIL QUAND LE BUDGET SERA BOUCLÉ

Face aux mesures de casse du service public annoncées par Eric Piolle (Verts/PG) Paul Bron propose encore une … commission laquelle ferait le point en octobre.  Au moment ou le budget sera déjà bouclé. Il ne voit pas qu’après 19 ans des municipalités auxquelles il a appartenu et deux ans de Piolle il y a le feu ( financier) à la maison menacée de mise sous tutelle.

<< piolle-le-veritable-calendrier-de-la-descente-aux-enfers/

CASSE du SERVICE PUBLIC par PIOLLE : “JE NE DIS PAS QU’IL NE FAUT PAS LE FAIRE, MAIS…”

A propos de la fermeture des bibliothèques, des maisons des habitants, de la réduction de la santé scolaire Paul Bron à une pensée forte : « Je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire, mais qu’il faut qu’on le gèle. »  C’est en général au Conseil Municipal la teneur de son discours. Quand il en a terminé,  il n’y a rien à retenir.

“ACCROITRE LES INÉGALITÉS… MAIS DES MESURES VONT DANS LE BON SENS”

Face « à cette situation un peu grave au ni­veau financier»  (!) Paul Bron constate qu’ils sont « nombreux » à considérer que le plan de sauvegarde va «accroître la précarité et les inégalités sociales », même si un certain nombre de mesures vont « dans le bon sens « .(DL du 12 /6/16 ). On ne saura pas lesquelles.

<< destot-ou-piolle-ps-ou-vertsades-qui-a-ruine-grenoble/

ON COMPREND POURQUOI LES ÉCOLES EXPLOSENT: IL ÉTAIT ADJOINT AU SCOLAIRE

Ce moulineur socialiste de vide est accueilli assez largement et fréquemment par le DL avec intérêt.  Le 13 juillet il bénéficiait encore de 5 colonnes pour  livrer son analyse. Laquelle débouchait sur une … commission qui change de nom: “une conférence de consensus pour réunir tous les acteurs (syndi­cats,conseils citoyens, unions de quartier, élus…)” (!) . Il innove tout le temps en redoublant de concret et d’efficacité.

Il est aussi  “l’opposant de gauche ” choisi par le Journal Télévisé de France 2 du 12 /7 /16 . Il est en effet à la tête d’un groupuscule sans adhérents appelé  “mouvement”: ” GO citoyenneté” . Et en même temps membre de la liste Safar aux municipales.

AVEC DES “OPPOSANTS” PAREILS LA MUNICIPALITÉ PIOLLE NE RISQUE RIEN

Avec des “opposants ” pareils la municipalité ne risque rien. Plus ils ne représentent rien ni personne, plus ils ont la parole. Bien entendu en étant présentés ainsi la confusion s’installe sur les responsabilités dans la ruine de Grenoble. Dans peu de temps, si nous n’étions pas là, Paul Bron pourrait être présenté comme un “acteur”d’une alternative !

A ENTENDRE P.BRON ON COMPREND POURQUOI IL FAUT DES PRÉFABRIQUÉS dans les ÉCOLES

A entendre le ronron de Paul Bron, on comprend pourquoi il a fallu installer des préfabriqués dans les écoles Jean Macé et Lucie Aubrac, si à Anthoard  il a  fallu construire une classe  sur les toits tandis que Nicolas Chorier ne peut plus accueillir les élèves du quartier et que la maternelle de la Bajatière ne pouvait pas accueillir les élèves de la rue !

<< ecoles-le-parc-hoche-a-nouveau-ampute/

P.BRON PONTIFIE AVEC UNE LENTEUR et une VACUITÉ QUI A DES CONSÉQUENCES CONCRÈTES

Paul Bron pontifie avec une lenteur et une vacuité qui a tout de même des conséquences très concrètes : il faut amputer encore le parc Hoche, à Berriat supprimer des espaces sportifs pour faire face aux besoins scolaires non prévus par la municipalité Destot/Safar(PS). Il est une sorte de Destot qui n’aurait pas réussi à se faire élire.

http://www.republicains38.fr/dernier-conseil-pour-m-destot-le-maire-symbole-du-vide/

LA MAJORITÉ ROUGE/VERTS FAIT SEMBLANT D’ÉCOUTER

Mais la majorité Rouge/Verts du Conseil Municipal fait semblant d’écouter ses conseils avec attention et patience. Il n’y a plus grand monde qui lui parle alors elle n’a pas le choix. Elle n’est d’ailleurs pas troublée sur le fond. Elle fait comme lui au plan scolaire. Elle bétonne d’abord et elle verra ensuite si les habitants auront besoin d’écoles.

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *