SALAFISME à GRENOBLE: STOP À L’OMERTA (n°2)

C’est à la sortie de la mosquée de la Villeneuve qu’en juin 2014 a été arrêté un prédicateur tunisien soupçonné de recruter pour le djihad. Une mosquée située rue des Trembles nommée “Al Kawthar” en bon français et … qu’il suffit d’aller visualiser sur Google Street View pour y voir homme et femmes en tenue salafiste.

FRANCE3 RÉGIONS – Un imam tunisien, recruteur présumé de jihadistes pour la Syrie, arrêté à Grenoble

Six mois plus tôt une jeune fille de 19 ans arrivée d’Algérie à l’âge de 5 ans, qui habitait la Villeneuve et fréquentait cette mosquée, avait brutalement quitté sa famille pour aller en Syrie. Elle y est toujours.

>>> LE PARISIEN: une jeune fille de 19 ans partie pour la Syrie

Un an avant un homme de 37 ans arrivé d’Algérie à l’âge de 2 ans, qui lui aussi fréquentait cette mosquée, avait quitté Grenoble pour le djihad au Mali. Il y avait été secouru par l’Armée Française alors qu’il mourrait de faim et de soif.

>>> LE JDD – La dérive d’un djihadiste français

Ce ne sont là que des parties apparentes de l’iceberg du salafisme à Grenoble en général, et à cette  mosquée de la Villeneuve en particulier.

L’OMERTA DE M. DESTOT ET E. PIOLLE EST COMPLÈTE

On n’a pourtant jamais entendu les municipalités de gauche successives soulever le problème qu’elle pose au cœur d’un quartier sensible. M. Destot (PS) n’a jamais voulu reconnaître l’échec de la gauche à la Villeneuve, surtout ne pas tuer la poule aux œufs d’or électorale, quel que soit le prix à payer par ailleurs par le quartier et par Grenoble.

Une omerta parfaitement observée par E. Piolle (Verts/PG) qui trouve beaucoup plus rentable et confortable de faire la publicité de “La Villeneuve, l’utopie malgré tout”, le film bisounours de Vincent Massot. Et dernièrement E. Martin (PG) visitant Villeneuve avec le DL avait jugé « c’est plutôt calme » (DL 9/4/16).  Clientélisme, quand tu nous tiens.

>>> GRENOBLE: STOP À L’OMERTA SUR L’EMPRISE DU SALAFISME

HOMMES ET FEMMES TOTALEMENT SÉPARÉS À LA VILLENEUVE

Dans une mosquée classique, hommes et femmes sont dans la même salle, les hommes devant et les femmes derrière, seulement séparés par un simple rideau. Pas à la Villeneuve où hommes et femmes sont totalement séparés, dans deux salles entièrement distinctes, mêmes les accès sont différents …

EXEMPLE DE PROPAGANDE SALAFISTE À LA VILLENEUVE

salafisme villeneuve al kawthar 3
prédicateur salafiste à la mosquée de la Villeneuve

Ce qui est dit derrière les murs de la mosquée de la Villeneuve nous est caché mais ils font aussi leur propagande sur Youtube. Plusieurs vidéos sont en arabe et ne permettent donc pas de comprendre ce qui s’y dit ! Celle ci, en français, donne une idée de ce qu’entendent les grenoblois(es) qui fréquentent ce lieu.

L’enfer, Sheitan (Satan), l’impureté, trois éléments essentiels du discours salafiste, y sont utilisés à toutes les sauces pour faire passer les messages.

>>> VIDÉO : PRÉDICATEUR À LA MOSQUÉE DE LA VILLENEUVE, GRENOBLE

à 0mn et 6sec : “Toute chose nouvelle introduite dans la religion est une innovation, toute innovation est un égarement, tout égarement est voué à l’enfer.”

à 6mn et 15sec : “Ceux qui ont engendré la colère d’Allah, des prophètes, des anges, etc, qui sont ils ? Ce sont les juifs et tous ceux qui ont su la vérité et qui ne l’ont pas suivie.”

à 30mn et 40sec : “Quand tu pars à la guerre sainte” […] “Il est interdit pour nous de se retrouver seul avec une femme” […] “Ne mangez pas de la main gauche parce que Sheitan mange de la main gauche” […] “Nous notre identité en tant que musulmans, nous mangeons et buvons de la main droite” […]. Même avec couteau et fourchette !

35mn et 47sec : Sheitan est partout, comment le combattre aussi à la maison : aux toilettes, au lit avec sa femme, quand on dort, quand on mange.

UN PROFESSEUR DE CHARIA À GRENOBLE EN FÉVRIER 2015

Bien sûr à la mosquée de la Villeneuve on ne cache pas son admiration pour la star Tariq Ramadan, le sulfureux prédicateur des frères musulmans qu’Alain Juppé (LR) a déclaré persona non grata à Bordeaux.

Mais ça va plus loin. Dans la ville de E. Piolle (Verts/PG), en février 2015 c’est sans aucune difficulté qu’a pu venir Mouhammad Patel, dont la profession est la charia. Cet “afghan”, comme les musulmans qui on fait souche depuis longtemps en France surnomment les personnes de son genre, y était venu parler finances. Il est en effet le n°2 de l’ACERFI, un organisme dont 4 des 6 dirigeants ont pour profession la charia.

>>> QUI EST MOUHAMMAD PATEL, PAR KARIM AKOUCHE, ÉCRIVAIN

BUT DE L’OPÉRATION À GRENOBLE : L’ARGENT

Quand on sait les fortunes que les profiteurs islamistes récupèrent sur la viande halal, on comprend leur envie de décupler leur puissance financière en faisant l’OPA sur les achats immobiliers !  Et on sait aussi à quelles fins …

Parce que c’est quoi la finance islamique ? M. Patel lui même finit par le dire : la même chose que la finance classique. La seule différence est un petit tour de passe passe qui permet de jouer sur les mots en disant que ça n’est pas de la finance mais du commerce. Cela pour justifier le faux besoin d’un contrôle très rémunérateur, et le rôle que s’attribuent des gens comme lui même et … son fils. Les choses deviennent plus claires encore quand on sait que M. Patel est déjà à la tête du contrôle halal pour toute l’île de la Réunion. La boucle est bouclée, le prédicateur de la charia est aussi un gros profiteur de la charia.

JUSQU’OÙ LE DÉLIRE ?

salafisme villeneuve al kawthar 7
Mouhammad Patel, prédicateur islamiste totalitaire, est venu à la mosquée de la Villeneuve en février 2015

Mais pour réellement comprendre quel genre de prédicateurs peuvent parler à Grenoble à la mosquée de la Villeneuve, il faut écouter Mouhammad Patel dans ses délires sur Youtube.

>>> M. PATEL ET LE SERVICE ISLAMIQUE DE LA JEUNESSE DE BELGIQUE : LE HALAL

Sur cette vidéo, M. Patel dit à 7mn 55 : “La viande de porc ou autre est considérée impure. En gros, on peut l’assimiler à de l’urine, c’est assimilable à de l’urine. Est ce qu’il viendrait à l’esprit de quelqu’un d’aller manger à un endroit où on sait que la personne en train de faire notre sandwich elle était en train de manipuler de l’urine?  On ne sait pas si elle s’est lavée les mains ou si elle a mis un gant.”

Voilà comment jeter le discrédit sur toute nourriture, n’importe laquelle, dès lors qu’elle n’est pas servie dans un restaurant halal. De préférence certifié moyennant finance par Mouhammad Patel ou autres profiteurs islamistes ?

>>> CONFÉRENCE DE MOUHAMMAD PATEL

à 34mn et 30sec : Le jour le plus terrible de l’histoire de l’humanité, l’enfer, etc.

à 37mn et 30sec : Les criminels, ceux qui ont refusé de se soumettre à Allah, etc.

Des propos tellement absurdes qu’on en vient par moments à avoir envie de rire. Mais ça n’a rien de drôle, on est jusqu’au cou dans le délire, pas dans une comédie. Un délire au service d’un totalitarisme.

Mr LE MAIRE DE GRENOBLE, QUI NE DIT MOT CONSENT

Alors, messieurs E. Piolle (Verts/PG) et M. Destot (PS), jusqu’à quand l’omerta de la municipalité et de la gauche grenobloise concernant l’emprise du salafisme à Grenoble ? Qui ne dit mot consent, dit le proverbe.

On peut ajouter, au niveau où nous en sommes rendus à Grenoble : Qui est aux commandes et ne fait rien est complice ! D’ailleurs les premiers à le dire sont les anciens immigrés dont les familles ont pris racine républicaine, et qui voient leur religion instrumentalisée à des fins politiques pour installer l’obscurantisme et le communautarisme sur le territoire de Grenoble et de la République.

 

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

4 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *