TOURISME: IL MANQUE 750 000 NUITÉES à GRENOBLE!

“L’agglomé­ration accueille 1,2 million de nuits d’hôtel par an quand d’autres aggloméra­tions de même taille en comptent deux millions”. Cette déclaration n’émane pas de l’opposition mais de Fabrice Hugelé Vice Président (PS) de la Métro (DL du 17/2/16) dont le parti gère l’agglomération depuis 1995!

Il manque donc 750 000 nuitées d’hôtel pour être dans la moyenne. L’un des plus faible taux d’occupation de France selon une étude de la Chambre de Commerce et d’Industrie.

<< hotellerie-la-cci-reconnait-le-decrochage-de-grenoble/

LE TOURING HÔTEL TUÉ par la MUNICIPALITÉ DESTOT/SAFAR (PS)

Ce qui n’a pas empêché la municipalité Destot (PS) de vendre une partie du parc Hoche à un promoteur privé pour construire un hôtel supplémentaire. Pendant ce temps elle n’était pas capable de réserver une place de stationnement cours Jean Jaurès pour le Touring Hôtel au moment des travaux du Tram E, tuant cet établissement qui est à vendre pour être transformé en logements. Pourtant on se rappelle des déclarations de MM Safar et Chiron (PS) indiquant combien ils étaient attentifs au commerce pendant les travaux du tram !

<< tram-e-la-mort-du-commerce-grenoblois/

K.HABFAST (VERTS/PG): “REMETTRE ALPEXPO au NIVEAU d’ACTIVITÉ d’IL Y A 20 ANS” (!)

Le Salon International des Sports d’Hiver (SIG) fleuron de Grenoble et vache à lait d’Alpexpo a été perdu en 2004 par la municipalité PS/Verts/Ades/PC. Les grands congrés ont disparu. Le Palais des Congrés et Alpexpo sont obsolètes. Ils auraient besoin de Milllions d’€ d’investissements. Ce qu’avait reconnu Klauss Habfast son président : ” Nous de­vons mettre les bouchées doubles. Pour arriver à re­mettre Alpexpo au niveau d’activité qui était le sien il y a vingt ans” (!)  (“DL” 29/9/14) . L’époque de la municipalité Carignon.

Alain CARIGNON “GRENOBLE PEUT ATTIRER SI LE MAIRE DÉLIVRE les BONS MESSAGES”

Alain Carignon nous rappelle qu’il est allé chercher personnellement les grands congrès ( mutualité, CGT, Notaires…)  et que Grenoble peut attirer si son Maire délivre les bons messages. Le côté repoussoir de la ville aujourd’hui est un fort handicap. Les blocages des liaisons depuis 20 ans font mal à Grenoble aussi: pas de contournement, le 5 et le 7 ème bouchons Français sont grenoblois, arrêt de l’autoroute Grenoble/Sisteron, pas de Ligne TGV à Grande Vitesse…

<< le-5-eme-et-le-7-eme-bouchons-de-france-sont-grenoblois/

Quant on énumère cela à la Métro, Klauss Habfast Vice- Président (Verts/PG) aux grands équipements répond: ” ce qui est présenté comme un handicap n’en est pas un” (!). C’est dire le niveau de la prise de conscience de la réalité.

TOURISME : 11 900 EMPLOIS DU SUD ISÈRE MENACÉS

D’ailleurs lors du débat sur ces questions Eric Piolle a bien confirmé son dogmatisme: “toutes les politiques mises en œuvre en misant sur la croissance du PIB ont échoué au fil des années. C’est un mythe “.

Ce “mythe” représentait pour le Sud ­Isère  11 900 em­plois avec 3500 entre­prises qui vivent du tourisme, hôteliers, restaurateurs, trans­porteurs, aviation d’affaires, commerce, artisanat… Dans l’agglomération Grenobloise un autre “mythe” est en train de d’effondrer: le commerce qui représentait 29 000 emplois.

Conséquence : + 9,6 % de chômage dans notre agglomération  l’année dernière, record national. C’est encore un mythe pour E.Piolle ?

<< grenoble-des-entreprises-sen-vont-dautres-ne-veulent-pas-sinstaller/

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

6 Comments

Répondre à Natacha Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *