AGGLO: UN SQUAT PROVOQUE des BOUCHONS PENDANT 2 JOURS

Le matériel entreposé était tel que l'incendie a dégagé une chaleur qui nécessite 2 jours de contrôle de l'infrastructure ! ( photo le DL)
Le matériel entreposé était tel que l'incendie a dégagé une chaleur qui nécessite 2 jours de contrôle de l'infrastructure ! ( photo le DL)
Un squat installé depuis longtemps dans un petit tunnel passant sous l'échangeur dit des Eaux Claires, la sortie n°4 de l'A480 a pris feu mardi matin. Comme d'habitude la municipalité Piolle (Verts/PG) fermait les yeux sur les risques pour les occupants comme sur l'infrastructure. DEUX JOURS POUR VÉRIFIER L'AMPLEUR des DÉGATS sur la STRUCTURE Le feu et la chaleur pouvant avoir fragilisé la structure de la bretelle d'accès à l'A480, celle-ci a été fermée par précaution par la direction interrégionale des routes pour les véhicules souhaitant s'engager sur l'A480 depuis Grenoble ou sortant de l'autoroute en arrivant de Voreppe. La Préfecture annonce que les bretelles  au niveau du stade Bachelard vont rester fermées jusqu'au 24 février à 12 heures.Des travaux de vérification d'ouvrage d'art doivent être effectués pour déterminer l'ampleur des dégâts et la solidité du tunnel. Ainsi il s'ensuit des bouchons dans toute l'agglomération en particulier sur l’A 480 dans le sens nord-sud et  sur l’avenue Rhin-et-Danube dans le sens inverse. Déjà en difficultés d'accès, l'agglomération n'a pas besoin de ça! https://grenoble-le-changement.fr/2015/12/11/593/ ON PREND L'HABITUDE d'ÉVITER GRENOBLE Le laisser aller et la dégradation entrainent des conséquences économiques multiples et font chaque fois descendre une marche à l'activité économique et à l'emploi. On prend le réflexe d'éviter Grenoble, une habitude qui avait été largement prise avec les 4 années de  travaux non maitrisés de la ligne E de tram sans itinéraires alternatifs permettant de pénétrer dans Grenoble. Une vraie incompétence de la gestion Destot/Safar (PS). << tram-e-la-mort-du-commerce-grenoblois/ La multiplication des squats, le développement des bidonvilles comme à Flaubert, l'installation des zadistes sur nos trottoirs ... aujourd'hui tout confirme  que Grenoble est abandonnée. DESTOT N'ENTENDAIT pas les MARTEAUX PIQUEURS, PIOLLE NE SAVAIT PAS le TUNNEL OCCUPÉ Le "squat" du tunnel à proximité de Mistral en dit long également sur la situation du quartier en matière de délinquance et son organisation. On se demande s'il était aménagé comme les caves de Mistral qui bénéficiaient de tout le confort, y compris des caméras de vidéo surveillance de la rue ! Dans l'OPHLM de M.Destot (PS) sans qu'aucun élu ni service n'ait entendu les marteaux piqueurs percer les souterrains... << une-cave-atelier-de-drogueun-souterrain-a-mistral-propriete-de-lophlm/ Qui subit les conséquences? Ceux qui ont la malchance de se déplacer pour travailler, ceux qui paient les impôts à Grenoble les plus élevés de France. Et pendant ce temps MM Piolle et Ferrari (PS) nous collent ( à nos frais) des panneaux "ville et agglomération apaisées..."
les mensonges de la com' à outrance
les mensonges de la com' à outrance

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.