A.CARIGNON: “S.LAGRANGE, le VISAGE de la RÉSISTANCE de la VIE FACE aux DÉMONS “

Arrêtée  à Lyon avec ses parents à l’âge de 13 ans, Simone Lagrange est torturée durant plusieurs jours par Klaus Barbie pour savoir où sont cachés ses frères et sœurs, puis elle est déportée à Auschwitz. Elle témoigne en 1987 lors du procès Barbie.
Ils avaient été dénoncés par une amie Française de la famille. Arrivée au camp, Simone resta avec sa mère mais fût très vite séparée de son père.Sa mère fut gazée le jour de la Libération et son père assassiné devant ses yeux. " DÉCRIRE la PIRE INHUMANITÉ avec les MOTS de l'HUMANITÉ >Alain Carignon Ancien Ministre a rendu hommage à cette grande figure de la résistance: « J’ai appris par son fils avec beaucoup d’émotion le décès de Simone Lagrange. Je regrette d’avoir manqué un dernier échange avec elle qui m’avait envoyé un signe après son dernier accident de santé .Je prévoyais de la voir ce jeudi au CHU. Ce sera toujours une blessure pour moi tant il demeure de souvenirs communs. Avec Simone Lagrange un témoin capital pour l’histoire disparaît. Son témoignage essentiel demeurera: son regard lumineux a observé la pire inhumanité et a été capable de la décrire avec les mots de l’humanité; au procès Barbie Il a produit un choc émotionnel considérable qui a touché nombre de générations leur révélant la vérité de la Shoah et de la collaboration. " Simone LAGRANGE ÉTAIT JOIE et DOULEUR " " Mais celle qui a tout vécu, tout traversé dans le pire est demeurée elle-même toute son existence grâce à une énergie vitale et une force intérieure hors du commun. Echanger avec elle était toujours un moment émouvant et fort. Simone Lagrange était joie et douleur, pouvait rire de son beau sourire avec des yeux pétillants soudainement humides mêlant en elle le présent et un passé interdit à notre entendement. Cette écrasante mémoire vive portée par une simple femme tétanisait ou faisait fondre mais bouleversait chaque fois au plus profond de l’être. " LE MERVEILLEUX VISAGE de la RÉSISTANCE de la VIE" "Pour Grenoble maintenant Simone Lagrange incarne définitivement le merveilleux visage de la résistance de la vie face aux démons des hommes. Je m’incline devant la douleur de sa famille à laquelle je présente mes condoléances les plus sincèrement attristées."

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *