E.PIOLLE ACCULÉ par les GRENOBLOIS en COLÈRE: “Nous sommes là jusqu’en 2020…”

Encore 200 Grenoblois excédés par le dogmatisme de la municipalité
Encore 200 Grenoblois excédés par le dogmatisme de la municipalité

Face au mécontentement et à la colère qui s’expriment partout, Eric Piolle (Verts/PG), acculé, a lancé mercredi soir à la Chambre de Commerce: “n’oubliez pas un “détail” : nous sommes là jusqu’en 2020 et même peut ­être plus longtemps, on ne sait jamais…” (DL du 12/10/16).

Plus question de “co-construction” et de « démocratie locale « vendues par le faux Pascal Clouaire, Adjoint au baratinage. « la co-construction c’est pipeau » a lancé un intervenant. D’ailleurs Eric Piolle de plus en plus excédé a fini par bien révéler sa vraie nature: “vous devez écouter notre projet. Nous portons des choix politiques, nous avons été élus sur la base d’un programme «. “Dégoûtés « raconte le DL des dizaines de personnes ont quitté la salle.

<< commerces-au-bord-du-declin-de-la-commercialite-selon-le-monde/

E.Piolle et Y. Mongaburu (Verts/ades) ont montré leur vraie nature en refusant la réalité
E.Piolle et Y. Mongaburu (Verts/ades) ont montré leur vraie nature en refusant la réalité

 

LES GRENOBLOIS NE VEULENT PAS ÊTRE PRIS pour des IMBÉCILES

Mercredi soir Eric Piolle pensait tromper son monde en présentant sa « vision » de l’entrée de Grenoble dans le XXI eme siècle, histoire de noyer ses mesures idéologiques derrière un verbiage généraliste et sans valeur. Mais les 200 commerçants et usagers de la ville présents ont démontré qu’ils ne se laissaient plus raconter des sornettes ni être pris pour des imbéciles

<< commerces-quand-sarretera-la-chute/

“ENFUMAGE, ARRÊTE TA COM’ , CE N’EST PAS UN MEETING…”

« On est à Grenoble et en 2016 ! », « Enfumage ! » « Arrête ta com’! » « Ce n’est pas un meeting ! » ont-ils lancé a plusieurs reprises à E.Piolle. Ils n’en pouvaient plus du discours dogmatique d’Eric Piolle malheureusement pour lui “secondé” par Yann Mongaburu (Verts/Ades) qui est aussi utile à l’économie locale dont il ne connaît strictement rien, que le vers dans le fruit.

Nous reviendrons sur le fond des mesures annoncés ce soir là. Elles confirment que la municipalité Rouge/Verts refuse de prendre en compte la dimension économique et donc l’emploi malgré l’augmentation vertigineuse du chômage dans l’agglomération. ( +9,5% contre + 4,3% au Grand Lyon).

Pendant qu'il parle, ses services prennent les mesures pour fermer Agutte Sembat
Pendant qu’il parle, ses services prennent les mesures pour fermer Agutte Sembat

<< agutte-sembat-e-piolle-vertspg-confirme-la-fermeture/

E.PIOLLE (Verts/Pg) REFUSE la MIXITÉ des DÉPLACEMENTS et VEUT FERMER la VILLE

Mais ce qui est confirmé aussi et qui mérite une mobilisation des grenoblois est sa méthode: E.Piolle se moque de la réalité et veut absolument fermer la ville en refusant la mixité des déplacements (donc la mixité de la fréquentation, des habitants et des modes de vie). Il veut imposer une ville pour un seul type d’habitant, celui qui correspond à ses dogmes.

<< metro-c-ferrari-ps-signe-les-cheques-de-piolle-vertspg/

« Nous sommes là jusqu’en 2020 et même peut-être plus longtemps » a t il donc lancé, acculé, mercredi soir: à constater la colère qui monte de tous les secteurs de la ville, c’est probablement plus un destin à la Dominique Voynet, seule Maire Verts d’une grande ville ( Montreuil) qui l’attend en 2020: elle n’a pas pu même se représenter dans sa ville (!), plutôt que le modèle électoral d’Alain Carignon  réélu au premier tour à l’issue de son premier mandat.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

5 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *