CENTRE VILLE: HLM DE HOCHE COMME À VILLENEUVE …

“Quand ils ont brûlé les caddies vous n’avez rien dit. Alors ils ont brûlé les scooters. Vous n’avez rien dit. Alors ils ont brûlé les voitures. Ensuite ils ont brûlé le théâtre. Bientôt ils brûleront le collège”. C’est ce qu’un habitant avait dit à E. Piolle (Verts/PG) en juin à l’assemblée de l’Union de quartier du Village Olympique . Que s’est il passé depuis ? La réponse est dans cet article.

<< grenoble-un-quartier-sous-le-joug-de-la-delinquance/

À HOCHE (CENTRE VILLE) COMME À VILLENEUVE !

C’est devenu la même chose au centre ville dans le quartier HLM de Hoche, comme dans toute la ville. Depuis décembre chaque semaine les poubelles brûlaient (voir notre précédent article du 28 janvier), maintenant c’est les scooters. Et à deux pas de là les voitures place Condorcet (voir l’article du DL du 5 février).

>>> HLM DE HOCHE : LE QUARTIER BRÛLE CHAQUE SEMAINE (GLC, 28 janvier)

>>> des voitures incendiées place Condorcet (DL, 5 février)

E. PIOLLE NE VOIT RIEN ET REND LA POLICE AVEUGLE

C’est à 50 mètres de A. Sembat / M. Lyautey mais E. Piolle (Verts/PG) ne voit rien d’autre que son dogme de transformation de l’avenue en autoroute à pédaler.

La police non plus ne voit rien, E. Piolle (Verts/PG) leur refuse les caméras de sécurité qui permettraient d’identifier les incendiaires.

Ceux qui voient et qui subissent, ce sont les habitants du quartier qui nous envoient ces photos en nous demandant de les publier pour les aider. Le quartier Hoche avait été à sa création un quartier à la vraie mixité sociale sur laquelle la municipalité Carignon avait veillé. Au fil du temps les municipalités successives l’ont dégradé, ont logé des familles à problèmes sans véritable accompagnement ni sanction, lui faisant perdre son équilibre de départ.

>>> PÉTITION POUR LES CAMÉRAS DE SÉCURITÉ

QUE FAIT E. PIOLLE PRÉSIDENT DE L’OPHLM ?

Rappelons qu’Eric Piolle est Président de l’OPHLM. Alain Carignon a demandé à plusieurs reprises de “convoquer les parents, émettre des amendes pour tous les délits commis par des mineurs dont les familles sont hébergées par l’OPHLM et intégrer le critère de tranquillité d’un quartier dans la politique d’attribution des logements sociaux.”

Des mesures que la gauche et les Verts refusent d’appliquer dans la ville car il s’agit de protéger un pactole électoral au mépris des Grenoblois qui subissent.

Le résultat c’est Villeneuve ou Mistral, et maintenant c’est aussi Hoche au Centre Ville.

E. PIOLLE BÉTONISE AVEC 50% DE HLM

Ça n’est pas assez pour les Verts/Rouges. Ils bétonisent à mort la Presqu’île et veulent aussi le faire à l’Estacade. Dans les deux cas avec 50% de HLM et pas d’espaces verts ! Grenoble est déjà submergée par la délinquance mais d’autres Villeneuve sont en construction.

>>> PÉTITION NON À LA BÉTONISATION DE L’ESPLANADE

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *