MÉDIAPART au Palais des SPORTS: LE DISCOURS de la HONTE de E.PIOLLE (Verts/PG)

E.Plenel et E.Piolle main dans la main pour le discours de la honte
E.Plenel et E.Piolle main dans la main pour le discours de la honte de Grenoble

Olivier Bertrand (Verts/Ades) a programmé l’extrême gauche au Palais des Sports aujourd’hui pour une opération d’autopromotion d’E.Plenel et E.Piolle (Verts/PG) avec Médiapart. Ils ne se mobilisent pas contre la menace terroriste, ils n’expriment aucune solidarité avec les victimes du Bataclan , des terrasses des cafés de Paris. Non . Mais “contre l’état d’urgence, contre l’extension de la déchéance de nationalité, contre la mise en place d’un régime d’exception… ” qui menacent, eux, nos libertés !

LES ISLAMISTES de DAECH NE MENACENT RIEN NI PERSONNE pour E.PIOLLE

Les islamistes radicaux de Daech ne menacent rien et il est donc inutile de se défendre. Tout ce que compte l’extrême gauche locale de la municipalité Rouge/Verts ( E.Piolle, R.Avrillier, C.Coutaz..) sera donc présent avec les organisations de gauche (syndicat des avocats de gauche, syndicat de la magistrature de gauche, l’inénarrable menteur Noël Mamère ( voir absolument ” le vélo de Mamère) ” et quelques Députés PS de la gauche extrême (Pouria Amirs­hahi ).

( “le vélo de Mamère” permet de mesurer la qualité de ceux qui nous parlent:

https://www.youtube.com/watch?v=V7YwCFpjTLY  )

LA MUNICIPALITE S’EST DEJA OPPOSEE à l’ETAT D’URGENCE

La municipalité Piolle s’est déjà opposée à l’état d’urgence,  alors que la police souhaitait pouvoir s’occuper du terrorisme, elle a soutenu une manifestation interdite ce qui a mobilisé des forces de l’ordre. Elle est dans la provocation permanente et entend imposer ses idées par un matraquage insupportable.

<< etat-durgence-la-municipalite-piolle-joue-avec-le-feu/

AFFIRMER HAUT et FORT le CONTRAIRE de ce QU’ON FAIT

“Mais attention, ce n’est pas un meeting politique, seuls quatre députés sont pré­sents en raison de leur op­position à l’état d’urgence ” affirme pas gêné François Bonnet, di­recteur éditorial de Média­part. Toujours cette sémantique bien connue maintenant à Grenoble qui consiste à affirmer haut et fort le contraire de ce qu’on fait. C’est même simple, pour connaitre leurs acte,  il faut  lire leurs propos à l’envers.

COMBIEN COÛTE le PALAIS des SPORTS à MÉDIAPART ?

On ne sait pas quelles sont les conditions de location du Palais des Sports à Médiapart par la municipalité et Olivier Bertrand qui a sabré pas mal de festivals. Pas de communication à ce sujet, ni sur le coût des prestations fournies par la ville. Il est probable que le contribuable soit participant à l’opération politique.

LE JARDIN de VILLE AVAIT DEJA FAIT LES FRAIS d’UNE OCCUPATION GRATUITE pour C.DUFFLOT

Déjà le jardin de ville avait été occupé par les Verts avec force semi remorques qui étaient venus installer le chapiteau pour accueillir dignement Cécile Duflot, une autre amie d’Eric Piolle. Celle qui vient de faire comprendre à l’Assemblée Nationale que ceux qui se donnaient des moyens de lutter contre Daech ressemblaient aux collaborateurs sous Vichy. Ce qui signifie de façon subliminale que les terroristes ne sont pas loin des résistants.

<< hier-soir-au-jardin-de-ville-le-chapiteau-des-verts-na-pas-economise-lenergie/

Toujours cette dialectique grossière, seule arme d’une extrême gauche qui refuse de les porter les armes, car, contrairement à ce qu’elle affirme, elle préfère perdre sa liberté plutôt que de prendre les moyens de la défendre.

Aux Invalides les familles des victimes du Bataclan, parmi lesquels les parents de Matthieu Giroud,39 ans père d'un enfant, dont l'épouse était enceinte du deuxième: ils ne méritent pas que la Nation se défende?
Aux Invalides les familles des victimes du Bataclan, parmi lesquels les parents de Matthieu Giroud,39 ans de Jarrie, père d’un enfant, dont l’épouse était enceinte du deuxième.

7 FEVRIER : le DISCOURS de la HONTE d’Eric PIOLLE …

Ce 7 février est la date du véritable discours de la honte pour Grenoble: celui d’Eric Piolle ,celui de la démission et du renoncement alors que la menace frappe à la porte. La municipalité de la ville Compagnon de la Libération se déshonore à cautionner ceux qui se couchent lorsque l’essentiel est en cause.

… UN APPEL à l’ABANDON, AU DÉSARMEMENT

Par un retournement de l’histoire, le discours de Nicolas Sarkozy à Grenoble , qui avait déclenché l’hystérie des mêmes, se trouve validé par les mesures que le gouvernement est contraint de prendre sous la pression des évènements. Tandis que le discours de E.Plenel et E.Piolle entrera seulement dans l’histoire locale comme l’appel à l’abandon lorsque nos libertés, nos valeurs, notre vivre ensemble sont mises en cause par un ennemi qui ne se cache pas de son objectif.

<< villeneuve-a-grenoble-cest-la-faute-de-sarkozy/

 

 

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *