PARTI (PRIS) CITÉ ou PARTICITÉ?

particité

Malheureusement les jeunes fondateurs de Particité.fr, un site d’information, ne rompent pas avec le ronronnement Grenoblois si on lit la chronique consacrée à Grenoble le Changement (13/1/16) La musique de fond demeure la même. Celle qui crée l’accoutumance puis la dépendance , qu’on absorbe même sans conscience. La culture ambiante grenobloise.
L’arrivée de nouvelles sources d’information est pourtant toujours une bonne nouvelle. Mais si les analyses ressemblent toutes au jugement sur GLC, pas de risque que ses journalistes deviennent des pestiférés du pouvoir local!

” LA PUBLICITE PAS BEAU et SOURCE de DEPENDANCE”

Déjà leur site d’information ne fait pas appel à la publicité. “c’est pas très beau, et surtout c’est une source de dépendance C’est pour ça qu’on est un site payant : on ne veut pas être tributaire de ça » expliquent ils. L’argent c’est pas beau bien sur. Tous les médias qui ont de la pub sont des vendus.

LE ” FIGARO ” EST TRES VILAIN

“Ni des subventions ou des aides à la presse. Bon, pour être honnête on ne serait pas contre toucher ne serait-ce qu’un pour cent des 15 millions d’euros que reçoit le Figaro (en 2014)…mais ce n’est pas vraiment un modèle sain. « . Un autre vilain ce « Figaro » .Pas sain. Ne serait il pas de droite par hasard? l’argent, la droite… « Libération « perçoit aussi comme tous les journaux. Il survit même grâce à ça et à un Rotschild, faute de lecteurs. Pourquoi donc le citer ?

C’est ça le fond de sauce grenoblois de l’info, celui qui ne rompt pas avec le conformisme.

Pour ceux qui désirent aller plus loin. Dans notre rubrique Analyse et Décryptage :<< decryptages-an/

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *