MUNICIPALITÉ PIOLLE (Verts/PG): 8M€ pour ACQUÉRIR le SIÈGE d’une BANQUE

E.Piolle et Y.Mongaburu (Verts/Ades) lavant la vitrine d'une banque Grenobloise pendant la campagne électorale pour " nettoyer la finance "(!). La vidéo a été supprimée du blog de l'élu...

(Yann Mongaburu et Eric Piolle en train de ” nettoyer ” la finance pendant la campagne électorale: dans le cadre de la transparence bien connue des Rouge/Verts la vidéo a disparu du blog de Y.Mongaburu)

Il avait lavé la vitrine d’une banque avec Yann Mongaburu (Verts/Ades) pour “nettoyer la finance”, inauguré une rue BNPPARIBAS quartier Jean Macé avec E.Martin (PG) et R.Avrillier ( Verts/Ades) pour protester contre “l’emprise des banques” (!).

E.Piolle Inaugurant pendant les municipales une rue BNPPARIBAS avec E.Martin et R.Avrillier pour "protester contre l'emprise des banques " (!)

( E.Piolle ( avec E.Martin et R.Avrillier) inaugure une rue BNPPARIBAS rue Jean Macé pour protester contre ” l’emprise des banques” , les principaux clients de sa société de Singapour)

LE CCAS VA QUITTER VILLENEUVE ….

Maintenant E.Piolle  fait l’acquisition du somptueux siège du Crédit Agricole avec un chèque de près de 8 M€ ! ( DL du 17/1/16). Afin d’installer des services municipaux mais surtout de déménager les 160 salariés du siège du CCAS que la municipalité Carignon avait apporté à Villeneuve afin de renforcer la présence publique dans le quartier.

La municipalité Piolle acquiert par emprunt de 8 M€ le superbe siège du Crédit Agricole pour y loger le CCAS

( Le siège du Crédit Agricole acquis pour 8 M€ afin de loger des services municipaux)

… ET LA VILLE RUINÉE NE SAIT PAS CE QU’ELLE FERA du SIÈGE!

La ville est ruinée comme l’admet son maire mais dans le cadre d’une gestion rigoureuse des fonds publics, Alain Dennoyelle l’Adjoint (Verts/PG) au social a admis que la ville ne savait même pas ce qu’elle allait faire des locaux abandonnés à Villeneuve.

>> www.republicains38.fr/grenoble-ruinee-bientot-sous-tutelle-de-letat/

8 M € à l’ACQUISITION de la BANQUE: PLUS QUE LE PLAN ECOLE!

E.Piolle ne sait pas réparer les trottoirs, ramasser les poubelles, nettoyer la ville, réparer le patrimoine qui s’effondre mais il a emprunté 8 M€ de plus pour cette seule opération: plus que ce qu’il annonce consacrer au plan école, sa priorité , auquel il n’accorde que 7 M€ cette année.

>> www.republicains38.fr/vent-et-boniment-le-plan-ecole-de-e-piolle-vertspg

Le CCAS avait été installé dans les années 90 par la municipalité Carignon pour renforcer la présence publique dans ce quartier échec urbanistique de la gauche et des Verts qui l'abandonnent aujourd'hui.

( Le Centre Communal d’Action Sociale avait été installé par la municipalité Carignon à Villeneuve afin de renforcer la présence publique dans le quartier: E.Piolle abandonne Villeneuve à son triste sort et son Adjoint avoue qu’il ne sait pas quoi faire des locaux qui vont être abandonnés)

UNE RAISON CACHEE: UNE IMPLANTATION dans la PRESQU’ILE

Comme avec l’abattage des marronniers de la place Victor Hugo qui a pour seul objet de pouvoir engager les travaux de fermeture de la place aux stationnement et à l’accès voiture, l’achat du siège du Crédit Agricole à une raison cachée: son installation sur la presqu’île en échange du rachat du siège.

>> grenoble-le-changement.fr/2016/01/14/1643/

LES 15 000 NOUVEAUX HABITANTS N’AURONT PAS D’ESPACES VERTS NI EQUIPEMENTS SPORTIFS… MAIS UNE BANQUE

Car les 15 000 nouveaux habitants de la presqu’île n’auront pas d’espaces verts, pas d’équipements sportifs et de loisirs, pas de voirie supplémentaire, pratiquement pas de stationnement, les écoles arriveront en retard mais ils bénéficieront d’une banque, le Crédit Agricole,  laquelle aura , elle, bénéficié d’une dérogation pour le stationnement…

Presqu'ile: pas d'équipements publics, pas d'espaces verts, sportifs, mais les 15 000 nouveaux habitants auront une banque

( la presqu’ile et ses 15 000 nouveaux habitants sans espaces verts, de loisirs, d’équipements, de voirie nouvelle, de stationnement auront… leur banque !)

GRENOBLE EXSANGUE FINANCIÈREMENT

Ce qui frappe dans cette gabegie et ces incohérences? Elles sont le fait du Prince . Elles aggravent la folle fuite en avant engagée par la municipalité Destot/Safar (PS) qui dégrade tant Grenoble et la rende exsangue financièrement.

L’ENNEMI des BANQUES GASPILLE l’ARGENT des GRENOBLOIS au PROFIT de l’UNE D’ELLE

L’ennemi des banques, actionnaire à Singapour dans une société dont les clients sont les banques y compris à Guernesey et aux Iles Caïmans, qui prend des postures contre elles pendant les campagnes électorales grenobloises, gaspille l’argent des Grenoblois dans une opération immobilière avec l’une d’elles.

>> www.republicains38.fr/scandale-les-clients-de-piolle-vertspg-a-guernesey-et-aux-iles-caimans

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *