E.PIOLLE (Verts/PG): les MARRONNIERS EMPÊCHAIENT de FERMER la PLACE Victor HUGO

La municipalité Piolle (Verts/PG) n'a pas fait de détail: elle veut fermer la place Victor Hugo à l'accès stationnement

La municipalité Piolle (Verts/PG) n’a pas fait de détail: elle veut fermer la place Victor Hugo à l’accès stationnement .

Le surprenant massacre à la tronçonneuse de la place Victor Hugo qui révolte les grenoblois a trouvé son explication: la municipalité Piolle veut fermer l’accès de la place aux voitures en lien avec la fermeture d’Agutte Sembat. Les marronniers auraient été menacés ( ou gênants ) par des travaux .

La prose para municipale ( mais toujours sur fonds publics) permet de comprendre la violence et la soudaineté de l’opération.
Son système compliqué et sophistiqué de manipulations lui fait commettre de grosses bêtises: c’est la municipalité elle-même qui révèle le pot au rose dans sa page camouflée et anonyme réalisée par le service de com’ de Piolle.
 VICTOR HUGO: UNE NOUVELLE PLACE GRENETTE
 
Il s’agit de faire de Victor Hugo une nouvelle cour des miracles à l’image de la place Grenette dont l’occupation a tué tous les commerces alentours et donné à Grenoble cette image de dégradation qui a fait fuir tout le monde.
La future Victor Hugo ressemblera à l'idéal de Piolle: ce qu'est devenue la place Grenette qui a tué le commerce de toutes les rues adjacentes

La future Victor Hugo ressemblera à l’idéal de Piolle: ce qu’est devenue la place Grenette qui a tué le commerce de toutes les rues adjacentes

 
L’ABATTAGE des MARRONNIERS? C’EST PAS PIOLLE
 
Ainsi “Grenoble en débat ” veut dédouaner grossièrement Piolle de l’abattage des 19 marronniers et annonce que c’est ” le chef du service des espaces verts, Jean-Claude Rebuffet” qui a tranché. On imagine Piolle en vélo dans sa ville regardant les arbres tomber sans avoir rien décidé!
E.Piolle regarde tomber les arbres: il n'y est pour rien mais ça lui permet de fermer la place Victor Hugo. Il ne pouvait pas engager des travaux qui auraient menacé les marronniers

E.Piolle regarde tomber les arbres: il n’y est pour rien mais ça lui permet de fermer la place Victor Hugo. Il ne pouvait pas engager des travaux qui auraient menacé les marronniers

 MAIS ça l’ARRANGE ….
 
Mais le hasard faisant bien les choses (!) ça arrange Piolle explique t-on; car “c’est la première étape d’un projet plus global” pour la place Victor Hugo. ça tombe vraiment bien à tous égards. Ajoutant grotesquement : “Pour le moment, ( la municipalité ) ne donne pas plus d’information, mais nous avons pour vous quelques échos sur ce qu’il se prépare..”
 
EN LIEN AVEC AGUTTE SEMBAT CYCLABLE…
 
Expliquant : ” En lien avec le projet de piste cyclable sur le boulevard Agutte Sembat, cette place ( est ) actuellement encerclée par des contre-allées et du stationnement” . Un véritable scandale ! il reste quelques places après la suppression de 2 200 places de stationnement en 10 ans par la municipalité Destot/Safar (PS)
 
… FERMER VICTOR HUGO à la CIRCULATION et au STATIONNEMENT
 
La volonté de Piolle ? ” 3 des 4 cotés de la place seront piétonnisés” . L’idée étant aussi d’installer l’arrêt de tram de la rue Félix Poulat, place Victor Hugo aux frais du SMTC de Y.Mongaburu (Verts/Ades) .
Agutte Sembat serait également fermé , les 700 postiers s'en vont déjà

Agutte Sembat serait également fermé , les 700 postiers s’en vont déjà

 
EMPÊCHER les DERNIERS CLIENTS d’ENTRER
 
Tout simplement. Une place inscrite dans le patrimoine de la ville et le coeur des Grenoblois va changer de fonction par la décision d’un seul. Il s’agit une fois de plus d’empêcher les derniers clients à potentiel de pénétrer dans le centre.
AUCUNE CO-CONSTRUCTION pour FERMER le DENIER ACCES au CENTRE
 
Le saviez-vous ? Les Conseils Citoyens ont ils fait cette proposition? Les budgets participatifs? L’Union de Quartier? De quelle co-construction qui aurait échappé à notre sagacité ces nouvelles attaques contre l’accessibilté du centre ville sont elles nées? La mascarade municipale de la participation est vraiment foutue avec cette nouvelle décision.
 
TROP LOIN dans le DOGMATISME
 
La municipalité Rouge/Verts de Piolle va beaucoup trop loin dans le dogmatisme.On voit mal comment les acteurs économiques, du commerce, politiques , et plus largement tous les grenoblois qui ne veulent pas voir leur ville dépérir et mourir ne la défendraient pas.

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

5 Commentaires

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *