BERGES/BRENIER: PIOLLE (Verts/PG) NE RÉPOND PLUS

BERGES/BRENIER: PIOLLE (Verts/PG) NE RÉPOND PLUS

En 2013 la municipalité Destot/Safar (PS) a mis en sens unique les rues Brenier et Bergès pour les travaux du Tram E.

Début janvier 2016 rien n’a changé et les habitants subissent les nuisances : de 5000 à 8500 véhicules/jour transitent sous leurs fenêtres, y compris cars et poids lourds.

(http://www.republicains38.fr/rues-berges-et-brenier-a-gren…/)

BRUIT, POLLUTION, ASPHYXIE de la RUE

Impossible d’ouvrir les appartements: bruit, pollution asphyxie des rues sont le lot quotidien. Comme partout les habitants ne sont pas entendus.

“M.PIOLLE, MAIS C’EST UNE CATASTROPHE”

“M. Piolle qui veut apaiser nos rues. Je ne sais pas comment il s’y prend, mais c’est une ca­tastrophe ! ” explique Michel Finet,du collectif Bergès Brenier.

“ON SE HEURTE à UN MUR”

«On se heurte à un mur. On a écrit des lettres, envoyé des mails, in­terpellé les élus, sans résul­tats», déplore Marie-­Rose Charlot, une habitante.( DL du 25/12)

Comme partout (on l’a vu à Championnet) les élus qui sont les mêmes à la ville et à la Métro se renvoient la balle pour semer le citoyen.

E.PIOLLE : ” C’EST LA METRO… ”

Ainsi aux habitants des rues Brenier et Bergès , E.Piolle fait valoir que c’est la Métro qui s’en occupe. A la Métro chez C.Ferrari (PS) on répond qu’on “fait une étude sur la circulation grenobloise…” .

QUAI de FRANCE la MUNICIPALITÉ n’a pas ATTENDU

En face quai de France la municipalité Piolle n’a pas attendu le résultat de “l’étude” pour créer un engorgement supplémentaire en réduisant la voirie. Elle a même refusé l’avis des habitants.

(http://www.republicains38.fr/quais-la-revolte-dun-quartier…/)

DOUBLE SENS QUAI C.BERNARD

La mise à double sens de la portion du quai Claude Bernard comprise entre la rue A.Bergès et la place Dubedout comme l’a soutenu notamment Alain Carignon soulagerait les autres rues.

Pas besoin d’attendre une hypothétique étude. Le calvaire des habitants à assez duré.

LES AUTOMOBILISTES se RABATTENT sur ces VOIES

Mais la municipalité Piolle a du mal à admettre que des voitures doivent entrer dans Grenoble: obstruant toutes les entrées elle contraint les automobilistes à se rabattre sur des petites voiries de quartier comme Casimir Brenier et Aristide Bergés qui ne sont pas calibrées pour autant de véhicules.

Chaque fois la réalité s’oppose au dogme. La municipalité Rouge/Verts refuse chaque fois de s’adapter à cette réalité.

(http://www.republicains38.fr/a-480-f-hugele-ps-veut-faire-…/)

Photos:

1/ les habitants n’en peuvent plus rue Casimir Brenier. ils se heurtent au mur de la municipalité Piolle (Verts/PG) photo DL

2/ des Poids lourds paralysent la rue C.Brenier

3 / de 5 à 8500 véhicules/jour transitent par les rues Brenier et Bergés: elle ne savent plus ou passer pour entrer dans Grenoble

4/ Pendant ce temps le quai Claude Bernard est vide: il pourrait être mis en double sens

5/ Quai de France la municipalité Piolle n’a pas attendu les études de la Métro sur la circulation pour abattre les marronniers et réduire la voirie créant un nouvel embouteillage

(http://www.republicains38.fr/quais-la-revolte-dun-quartier…/)

les habitants n'en peuvent plus rue Casimir Brenier. ils se heurtent au mur de la municipalité Piolle (Verts/PG) photo DL
des Poids lourds paralysent la rue C.Brenier
de 5 à 8500 véhicules/jour transitent par les rues Brenier et Bergés: elle ne savent plus ou passer pour entrer dans Grenoble
Pendant ce temps le quai Claude Bernard est vide: il pourrait être mis en double sens

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *