CHORIER-BERRIAT: E.PIOLLE (Verts/PG) FERME le DERNIER LIEU de MIXITÉ SOCIALE

CHORIER-BERRIAT: E.PIOLLE (Verts/PG) FERME le DERNIER LIEU de MIXITÉ SOCIALE

Alors que Berriat se paupérise et se communautarise a vitesse grand V, que se poursuit la bétonisation à marche forcée, que la délinquance violente présente de graves dangers pour la population, la municipalité Piolle s’attaque au Centre Social Chorier Berriat, le dernier lieu public de mixité sociale.

(http://www.republicains38.fr/grenoble-le-quartier-berriat-…/)

LA LOGIQUE COMPTABLE des ROUGE/VERTS !

La logique de comptable prévaut. L’Association doit perdre 50 000€ – le tiers de sa subvention- parce qu’elle exerce une activité pluridisciplinaire, qu’elle s’adresse à toutes les générations qui se retrouvent et se mélangent!

“UNE VOLONTÉ DE MUNICIPALISATION”

Or les doctrinaires de la municipalité Piolle ont édicté que seul le nombre d’enfants accueillis devait être pris en compte. Le président de l’association, Bruno Fave, a dénoncé une volonté de «municipalisation». Avec un seul critère en effet plus besoin d’associatif.

“ILS BOUSILLENT L’ESPOIR QUE L’ON A MIS EN EUX”

Selon Place Gre Net qui assistait à la table ronde organisée par l’association un membre a résumé l’opinion sur la municipalité Piolle: «Ils bousillent l’espoir que l’on a mis en eux !»

(http://www.republicains38.fr/st-bruno-e-piolle-pris-a-part…/)

“AVEC E.MARTIN, C’EST LA PREMIÈRE FOIS QU’ON A AFFAIRE à des ÉLUS AUSSI DOGMATIQUES”

Le plus choquant, pour le président , reste le «dialogue de sourds» avec l’élue Élisa Martin. C’est la pre­mière fois que nous avons af­faire à des responsables aussi dogmatiques. »

(http://www.republicains38.fr/rentree-a-grenoble-1-e-piolle…/)

CO-CONSTRUCTION: POUDRE AUX YEUX

Car comme d’habitude la “co-construction” a été “de la poudre aux yeux” dénonce t il. Ajoutant même “nous aurions gagné beaucoup de temps s’ils n’avaient pas fait croire aux différentes maisons des habitants que nous pouvions faire quelque chose.”

“J’ATTENDAIS AUTRE CHOSE d’UNE ÉQUIPE CENSÉE PRIVILÉGIER l’ASSOCIATIF”

Décidément on se demande si Pascal Clouaire l’Adjoint (faux citoyen) a tout et rien va pouvoir poursuivre en toute impunité son discours d’enfumage sur la participation à la grenobloise?

(http://www.republicains38.fr/participation-les-grenoblois-…/)

“J’at­tendais autre chose d’une équipe dont la philosophie était censée privilégier l’asso­ciatif et l’alternatif” lâche encore Bruno Fave dans le DL.

“NOUS DEVONS PROCÉDER à des LICENCIEMENTS”

“les activités périscolaires ont été abandonnées… Si la situa­tion ne change pas, nous de­vrons procéder rapidement à des licenciements», prévient aussi le président d’une association qui compte six salariés et plus de 650 adhérents. (DL 8/12/15).

Dans une agglo ou le chômage a augmenté de + 9,5% l’année dernière. Merci M.Piolle.

(http://www.republicains38.fr/grenoble-vent-de-panique-chez…/)

LE PETIT LIVRE ROUGE de F.MALBET (Verts/PG)

Face à cette situation la municipalité reproduit inlassablement son discours se croyant encore au temps du petit livre rouge: tout est fait dans «la plus grande transparence et avec un vrai souci d’équi­té» n’hésite pas à dire Fabien Malbet Adjoint (Verts/PG) dans le DL. La réalité lui importe peu.

ça passe ou ça casse…

Au contraire, Elisa Martin qui mène le bal reconnait, elle, que “si cela grince un peu” ça doit tout de même passer. On connait l’expression ” ça passe ou ça casse”.

Que la municipalité Piolle ne s’y trompe pas. En imposant ses décisions unilatérales à tous ses interlocuteurs avec ses mensonges grossiers de concertation, que ce soit l’économie, la culture, les quartiers, l’associatif ou le sport, ça va casser.

Photos:

1/ Semaine morte pour le Centre Social Chorier Berriat étranglé par la municipalité Piolle (Verts/PG) Photo GLC

2 et 3/ Toutes les générations, la mixité sociale, c’en est trop pour la municipalité Piolle ( photos DL)

4/ Bruno Fave Président de l’association ( photo Matthieu Place Gre Net)

5/ Comme toute la ville le quartier Berriat se paupérise avec la mort des commerces ( photo GLC)

6/ Le quartier ST Bruno déjà victime d’une délinquance violente et du trafic de drogue ne mérite pas de voir son dernier lieu public de mixité sociale fermer ses portes. (photo DL)

7/ Comme partout dans Grenoble la saleté domine: ici place St Bruno. (photo GLC)

8/ Comme partout aussi trottoirs et chaussée sont dégradés dans l’indifférence municipale créant un sentiment d’abandon peu propice au respect de l’espace public . (photo GLC)

Semaine morte pour le Centre Social Chorier Berriat étranglé par la municipalité Piolle (Verts/PG) Photo GLC
Toutes les générations, la mixité sociale, ç'en est trop pour la municipalité Piolle ( photos DL)
Toutes les générations, la mixité sociale, ç'en est trop pour la municipalité Piolle ( photos DL)
Bruno Fave Président de l'association ( photo Matthieu Place Gre Net)

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *