QUAI de France : UN NOUVEAU MENSONGE de Y.MONGABURU (Verts/ADES)

QUAI de France : UN NOUVEAU MENSONGE de Y.MONGABURU (Verts/ADES)

Les riverains du quai de France ont manifesté hier pour protester contre « le mépris » de la municipalité Piolle (Verts/PG). Comme d’habitude « Les élus nous ont fait croire que nous avions notre mot à dire. Ce n’était que du vent, que des mots » a expliqué Y.Delahaye entouré des membres du collectif Rive Droite de l’Isère ( CRDI).
(http://www.republicains38.fr/participation-les-grenoblois-boycottent-les-usines-a-gaz-de-piolle/)

LA MUNICIPALITE PIOLLE au BULDOZER

Les habitants, usagers et commerçants des quais avaient élaboré un projet alternatif à la suppression des arbres, des places de stationnement permettant de réaliser aussi la piste cyclable. Yann Mongaburu Président (Verts/Ades) du SMTC a préféré y aller au buldozer, ne rien écouter et ne rien entendre, et dépenser 800 000 € pour 250 mètres de piste cyclable !

Y.MONGABURU (Verts/Ades) ANNONçAIT 20 PLACES SUPPRIMEES

Dans sa défense il a affirmé qu’il supprimait seulement ” une vingtaine de places de stationnement ” ( DL du 1/10/15) du quai de France. Un gros mensonge qu’il pensait faire passer inaperçu. Encore raté. Le collectif répond qu’il supprime les… 40 places existantes. Le collectif présentait un projet qui en supprimait seulement 8.

EN 10 ANS DESTOT (PS) a SUPPRIME 2 200 PLACES !

Avec la municipalité Piolle tout doit disparaître sur l’autel du dogme. Elle poursuit la politique suicidaire de la municipalité Destot/Safar (PS) qui a supprimé 2 200 places de stationnement en 10 ans avec les conséquences que l’on mesure sur la pollution et la l’économie locale.
(http://www.republicains38.fr/agglo-grenobloise-lhecatombe-du-commerce/)

OU SERAIT GRENOBLE SANS les PARKINGS CARIGNON?

Ou en serait Grenoble sans la construction des grands parkings de la municipalité Carignon en même temps que les premières lignes du Tram. Des parkings auxquels les Verts s’opposaient déjà. Celui du Musée, Denfert Rochereau, Europole, Verdun, St Bruno…Depuis presque plus rien.

” LEUR CO-CONSTRUCTION est UNE MASCARADE”

« Cette municipalité se vante, dans la presse nationale notamment, d’impliquer les habitants dans les décisions, parle sans cesse de co-construction, de concertation, poursuit un riverain. En fait leur co-construction, c’est de la mascarade « (DL du 9/10/15)

” ILS FONT CE QU’ILS VEULENT”

«Nous avons eu, face à nous, des élus qui ont dit “c’est comme ça et pas autrement”. Ce projet était ficelé depuis le départ. Ils font ce qu’ils veulent » explique une autre riveraine du quai de France.

Un peu plus tôt les commerçants ( DL du 2/10/15) avait exprimé leur écoeurement: “nous nous sentons exclus de toutes les décisions, comme si le fait de résider et de travailler sur la rive droite faisait de nous des citoyens de seconde zone…”

L’IDEOLOGIE D’EXTRÊME GAUCHE: le BONHEUR des GENS MALGRE EUX

Avec Yann Mongaburu de St Egrève à Domène en passant par Grenoble tout le monde a bien compris ce qu’il en était de la municipalité Piolle : l’idéologie implique de faire le bonheur des habitants sans leur avis et contre eux. Puisque les élus de gauche et d’extrême gauche incarnent eux mêmes le peuple,sont le Bon et le Bien…
(http://www.republicains38.fr/transports-y-mongaburu-vertsades-repond-4-fois-non/)

Photos:
1/ Les habitants du quai de France dénoncent ” la mascarade” de la co-construction de Piolle

2/ Massacre des marronniers à la tronçonneuse par la municipalité Piolle. 800 000 € pour 250 mètres de piste cyclable, 40 places de stationnement supprimées, une chaussée rétrécie, une décision imposée par Y.Mongaburu (Verts/Ades)
(http://www.republicains38.fr/arbres-quon-abat-la-municipalite-piolle-vertspg-sacharne/)

3/ Que serait Grenoble sans les parkings construits par la municipalité Carignon pour compenser les suppressions de places des premières lignes de Tram? ( ici Denfert Rochereau) .Depuis 10 ans la municipalité Destot/Safar (PS) a supprimé 2 200 places de stationnement avec les conséquences que l’on voit sur la vie économique. La municipalité Piolle continue.

4/ Bastille: tout est bloqué. la municipalité Piolle a réduit le bd Gambetta, refuse le double sens du quai Claude Bernard et réduit le quai de France. Elle veut construire 650 nouveaux logements à l’esplanade…

Soutenez le collectif : partagez cet article et faites découvrir le site à vos proches !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *