V.FRISTOT (Verts/Ades) , LE MÉPRIS des GRENOBLOIS

PROMENADE EN VILLE
VILLENEUVE: UN PARCOURS MOTO AUX PIEDS des IMMEUBLES
PROMENADE EN VILLE
VILLENEUVE: UN PARCOURS MOTO AUX PIEDS des IMMEUBLES

Adjoint au Maire à l’Urbanisme – il règne aussi à la Métro sur ce secteur – Président de GEG , Vincent Fristot (Verts/Ades) est cet élu dogmatique, mystérieux mécanicien du système Avrillier qui détient des postes clefs et a déjà siégé dans la municipalité Destot.

Le personnel de GEG le juge fuyant , absent et n’a jamais pu avoir un dialogue franc avec lui. Quartier de l’Esplanade il a continué à affirmer  contre vents et marrées et tous les faits  la fiction d’une consultation de la population alors que celle-ci n’a aucune part dans les décisions. Il vient d’être à nouveau confondu dans l’affaire de la fake news de l’annonce que la municipalité avait reçu le prix des « énergies citoyens » pour récompenser son oeuvre. C’était un faux. Vincent Fristot l’avait même accompagné d’un communiqué personnel attestant avoir reçu ce prix et en détaillant les raisons.

PAS D’EXPLICATION NI D’EXCUSES POUR SA FAKE NEWS 

Depuis lors il n’a produit aucune explication et encore moins d’excuses publiques aux grenoblois démontrant son mépris total pour eux et confirmant bien que ses propos ne peuvent plus être pris au sérieux.

Un grenoblois riverain nous fait remarquer que plutôt que de  » s’attribuer des diplômes qu’il n’a pas, Vincent Fristot ferait mieux de gérer GEG efficacement. Depuis près de 15 jours, suite à une fuite de gaz, l’angle de la rue Gontard et du quai Créqui est un chantier à découvert. On pourrait imaginer qu’un peu d’attention à la vie quotidienne et à l’embellissement de la ville conduirait à mener un peu plus rondement ce type d’accident. Notre quartier n’a pas besoin de ça … »

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *