STATIONNEMENT: LA VILLE APAISÉE…

Rue de la POSTE...
BIBLIOTHÈQUES: LA PHOTO du JOUR....
Rue de la POSTE...
BIBLIOTHÈQUES: LA PHOTO du JOUR....

Avec 2 200 places de stationnement supprimées au sol en 10 ans par la municipalité Destot (PS) la situation était déjà critique à Grenoble. L’accélération par la municipalité Piolle qui supprime des places pour laisser passer les autoroutes à vélos aggrave la situation. Des places ont disparu quai de France, bd Gambetta, rue Casimir Brenier, rue Lanoyerie.

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/11/apres-les-vignettes-le-retour-des-disques-de-stationnement/

Comme en témoigne cet échange d’amabilités les automobilistes sont de plus en plus tendus et parfois au bord de l’explosion.  L’avenue Alsace Lorraine censée être piétonne est devenue un des rares parking gratuit de la ville!

http://grenoble-le-changement.fr/2017/01/08/marche-de-lestacade-suppression-du-stationnement/

La suppression de 500 places avec la fermeture éventuelle de l’avenue Agutte Sembat ne devrait pas améliorer l’ambiance.Ni l’accès à la ville.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *