LES VÉLOS VANDALISÉS AUSSI

CANTAT à GRENOBLE: LE BAL des MENTEURS
Cours de la LIBÉRATION: la DÉLINQUANCE VIOLENTE
CANTAT à GRENOBLE: LE BAL des MENTEURS
Cours de la LIBÉRATION: la DÉLINQUANCE VIOLENTE

Le vandalisme et la délinquance n’épargnent rien ni personne. Un grenoblois nous adresse ces images de vélos vandalisés au gré des rues.

1 456 VELOS VOLÉS DANS l’AGGLOMÉRATION GRENOBLOISE EN 2015 

En 2015 sur la seule cir­conscription de police de Grenoble, 1 456 vols de cy­cles, dont 51 électriques, ont été enregistrés : 1 104 à Gre­noble, 30 à La Tronche, 25 à Gières, 59 à Fontaine, 79 à Échirolles, 149 à Saint­ Martin­ d d’Hères et 10 à Saint­ Martin­ le­ Vinoux. Une véritable catastrophe pour l’utilisation des deux roues.

Depuis lors les chiffres ne sont plus publiés. C’est parce qu’ils se sont très améliorés… On se rappelle aussi la grotesque opération de Yann Mongaburu (Verts/Ades) annonçant l’installation d’un type de garage à vélo sécurisé d’un coût de 5000 € pour… 6 vélos. Il avait expliqué que Grenoble imitait… Londres

La municipalité attire particulièrement les golden boy , les traders, les boursiers avec la construction de 50 % de HLM dans toutes les nouvelles opérations d’urbanisme.

Il y a deux garages à vélos à 5000 € pièce dans tout Grenoble: rue de New York et avenue Félix Viallet: comme tout le mobilier urbain ils sont devenus des verrues supplémentaires du paysage grenoblois

 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *