LES COMMERCES FERMENT

SAMEDI: la RUÉE VERS GRENOBLE
PRESQU'ILE: des TÊTES DE BÉTON
Le superbe mobilier urbain de la rue de la République,  le plastique  apposé à l’entrée de la rue en forme d’embellissement et  la fermeture de l’entrée de Grenoble ne semblent pas revitaliser la rue Lafayette et le centre ville en général.
On relève la aussi, comme partout , la fermeture des commerces annoncées ou déjà prononcées . Une hécatombe silencieuse, mais régulière, continue, efficace vers la décroissance.  Le déni de la municipalité se poursuit. La Métro a trouvé une réponse: elle a nommé un Vice Président au commerce Guy Jullien ( majorité PS/PC/Verts/PG)  selon lequel «  Les conséquences (de la fermeture de Grenoble NDLR) sont difficiles à mesurer pour l’instant » . (DL du 6/8/17)
Les conséquences de sa nomination sont plus faciles à mesurer: 2 800 € d’indemnité mensuelle.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *