LA SEULE DESSERTE MINUTE GARE …

Rue THIERS et crs Jean JAURÉS ...
BRIS de VITRINES, UNE SPÉCIFICITÉ GRENOBLOISE
Rue THIERS et crs Jean JAURÉS ...
BRIS de VITRINES, UNE SPÉCIFICITÉ GRENOBLOISE

… ou il faut traverser la rue avec ses valises pour atteindre la desserte minute en voiture est à Grenoble. Cette question figurera un jour dans un quizz:  » quelles sont les villes au monde, ou, descendant du train, vous êtes contraint de traverser une rue encombrée de voitures, de bus , par tous les temps, valises à la main afin de retrouver la desserte minute ou vous êtes attendu(e) ? 

On ne sait pas combien de villes autres que Grenoble sont dans ce cas. Peut être les grenoblois voyageurs pourraient ils en tenir la comptabilité afin d’en dresser la liste?

A la gare SNCF de Grenoble,  les voitures qui viennent chercher des voyageurs , notamment aux arrivées des TGV, stationnent sur la voie taxi et la pagaille règne alors , les usagers des taxis, les véhicules à l’arrêt se gênant les uns les autres. D’autant que la sortie de tous s’effectue principalement par la rue Casimir Brenier devenue un boyau depuis que  » l’autoroute à vélos » a été imposée supprimant au passage encore 24 places de stationnement.

Le dogmatisme anti-voitures de la municipalité Piolle est si bête qu’il produit de la pollution !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *