LA MISE EN EXAMEN de E.PIOLLE …

 

… sera fêtée par les élus Verts/Ades de la majorité Piolle. Contraints de répondre au DL (11/7/18) sur les affaires de la municipalité, Raymond Avrillier et Vincent Comparat affirment  « nous avons salué le fait que la justice joue son rôle ». Reprenant la thèse grotesque  selon laquelle si il y a condamnation c’est que  « l’administration serait fautive […] ”  comme l’avait dit V.Comparat au moment ou la bombe de l’ouverture d’une information judiciaire a éclaté. (DL du 31/5/18).

Ansi ce serait « l’administration » dans le dos du Maire  qui aurait choisi « Fusées » cette association qui a collé les affiches d’Eric Piolle, dont le dirigeant, Pascal Auclair, est un membre de son comité de soutien  et décidé de lui attribuer des marchés sans appel d’offres.

Dans cet esprit les élus de la majorité –en tout cas les plus nombreux les Verts/Ades- se lèveront pour acclamer Eric Piolle au Conseil municipal en cas de mise en examen pour favoritisme.

 

14 juillet 2018

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *