ILS QUITTENT le CENTRE VILLE

Pharmacien place Hugo /Alsace Lorraine ,  Guy Degrenne rue Thiers, liquidation rue Millet…. tous ne croient pas au affirmations d’Eric Piolle, Pascal Clouaire ou Lucille Lheureux sur l’avenir radieux du centre ville.

La pharmacie de la place victor Hugo/Avenue Alsace Lorraine a  visiblement obtenu son transfert sur la Presqu’ile en bordure d’une voie de circulation, avenue des Martyrs: comme il n’y a aucun élargissement de voirie prévu avec 15 000 habitants en plus, cette officine à de grandes chances de voir les automobilistes avoir le temps de s’arrêter. En tout cas la piétonisation de la place Victor Hugo ne l’a pas retenu. Au contraire.

Rue Thiers la chaine Guy Degrenne a déménagé pour d’autres cieux, tandis que rue Millet ce commerçant n’a pas pu arriver jusque là… Place Léon Martin la Maison de la Clé s’est installée à Meylan devant un parking.

Mais ça n’empêche pas la municipalité Piolle (Verts/PG) de continuer à appliquer ses dogmes sur les  modes de déplacements et de nier les dégâts sur l’économie et l’emploi.

 

21 février 2018

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *